Electricité: le DG de la CIE évoque les difficultés du secteur

Electricité: le DG de la CIE évoque les difficultés du secteur

157
SHARE

Le directeur général de la Compagnie Ivoirienne d’Electricité (CIE), Dominique Kakou a présenté la situation actuelle de ce secteur d’activités au nouveau ministre de tutelle, Thierry Tanoh.

Le directeur général de la Compagnie Ivoirienne d’Electricité (CIE), Dominique Kakou a déploré les difficultés rencontrées par le secteur de l’électricité au cours de l’année 2016. Il a fait cette déclaration le vendredi 20 janvier dernier, au siège du pôle de distribution de l’énergie électrique sis dans la commune de Marcory. C’était à l’occasion de la présentation des vœux des acteurs des secteurs du pétrole, de l’énergie et des énergies renouvelables ainsi que les équipes dirigeantes de toutes les entreprises et structures sous tutelle du ministre Thierry Tanoh. Selon lui, cette situation consécutive de la fronde sociale de juillet 2016, suite à l’augmentation du prix de l’électricité, a conduit à une baisse importante du taux de recouvrement des factures d’électricité. Il a ajouté que cette situation a contribué à dégrader fortement la trésorerie du secteur à cause des arriérés enregistrés par les ménages et des clients professionnels. Comme solution, le DG de la CIE a annoncé que la compagnie a engagé un plan d’actions qui lui permettra de revenir progressivement à des niveaux de recouvrement optimum.

«Pour faire face aux difficultés de trésorerie du secteur, la CIE soutenue par son Conseil d’administration et en accord avec Côte d’Ivoire Energies, a mis en place avec les banques un mécanisme spécifique pour le paiement des factures des principaux fournisseurs du système électrique afin que celui-ci continue de fonctionner », a déclaré le DG de la CIE.

Le ministre du Pétrole, de l’Energie et du Développement des Energies renouvelables, après analyse des résultats de l’année 2016 a mis ses collaborateurs au travail. «Je souhaite qu’en 2017, nous allions encore plus loin car les besoins de nos compatriotes sont énormes», a déclaré le ministre Thierry Tanoh.
Il a promis d’amener les structures sous sa tutelle à continuer à améliorer l’efficacité et la qualité des services et produits qu’elles fournissent à la population.

Serge A. Badet

Source : abidjan.net

abidjan.net

Commentaires

commentaires