Home Société Côte d’Ivoire: Marches annoncées par la Fesci pour la libération de leurs...

Côte d’Ivoire: Marches annoncées par la Fesci pour la libération de leurs camarades, «aucun élève n’a été arrêté ni radié», précise Kandia

154
SHARE

Kandia (ph)-

© koaci.com – Mardi 28 Février 2017 –La Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) a annoncé pour ce mardi des marches dites de « protestation pacifique», dans les différentes localités du pays, selon eux pour exiger la libération de présumés membres emprisonnés depuis plus de deux semaines à la Maca et à Toumodi .

Dans un communiqué dont KOACI.COM s’est procuré copie, la Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et la Formation Professionnelle, tient à informer l’opinion nationale et internationale, que contrairement à ces allégations, aucun élève n’a été radié d’un établissement public de Côte d’Ivoire, avant de préciser.

« Cependant, il est avéré que la police a interpellé des élèves pour détention de drogue et d’armes blanches et pour violences et voies de fait sur d’autres élèves et sur des enseignants qu’ils voulaient déloger. Cela a occasionné des blessés graves dont un enseignant de Bouaké ayant perdu l’usage d’un œil », a précisé Madame Kandia Camara dans la note.

Elle a également rappelé que, l’on note de multiples cas d’agression d’enseignants, de personnels d’encadrement et d’élèves perpétrés par de tels individus se réclamant de la FESCI. « Des actes de violence qui sont intolérables », souligne-t-elle, avant de lancer un appel.

« Madame le Ministre invite la communauté éducative dans son ensemble et singulièrement les parents d’élèves à condamner de tels actes et à sensibiliser leurs enfants afin qu’ils évitent les actes de violence et de vandalisme. Elle invite les élèves de Côte d’Ivoire à renoncer à la violence et à privilégier leur formation, dans un environnement paisible, condition première de la qualité et de la réussite pour tous les apprenants. »

Donatien Kautcha, Abidjan

Source : Koaci

Koaci