Côte d’Ivoire : Après l’arrestation d’une vingtaine de sapeurs-pompiers civils, leurs camarades...

Côte d’Ivoire : Après l’arrestation d’une vingtaine de sapeurs-pompiers civils, leurs camarades prolongent la grève et réclament leur libération

455
SHARE

© Koaci.com –Dimanche 29 Janvier 2017 – Réunis au sein du SYNAPC-CI, les sapeurs-pompiers civils constitués majoritairement d’ex combattants, réclament la libération d’une vingtaine de leurs camarades incarcérés à la préfecture de police.

En effet, suite à un mouvement de grogne visant l’amélioration de leur condition de vie, plusieurs sapeurs-pompiers civils ont été accusés de vols de véhicules.
« Nous demandons la libération de nos camarades interpellés et gardés à la préfecture de police » a confié le SYNAPC CI à la presse en rajoutant par ailleurs que ces derniers n’ont pas été auteurs de vols.

« Ils n’ont jamais volés de voiture, c’est en accord avec les chefs d’unité qu’ils ont pris des véhicules pour se rendre à Abidjan » et d’interroger, « comment peut-on voler une voiture avec le GPRS ? ».

Rappelons que les sapeurs-pompiers civils constituent un corps récemment formé (2014) en vue de la réinsertion de près de 1500 ex combattants.

Lundi dernier, ceux-ci se sont joints à la fronde sociale en protestant par une marche et un arrêt du service qui risqueraient de se faire désormais sans service minimum s’ils n’ont pas gain de cause.

Saxum, Abidjan


Joindre la rédaction centrale de KOACI.COM et le service commercial au +225 08 85 52 93 ou [email protected]

Source : Koaci

Koaci

Commentaires

commentaires