Côte d’Ivoire: Une reporter d’une radio de proximité sacrée meilleure journaliste en...

Côte d’Ivoire: Une reporter d’une radio de proximité sacrée meilleure journaliste en 2016

44
SHARE

Paule Bénédicte Bolou Tagro, une reporter de "radio Yopougon", une fréquence de proximité à l’ouest d’Abidjan, a été désignée "Super Ebony 2016", prix attribué chaque année au meilleur des meilleurs journalistes de Côte d’Ivoire, lors d’une soirée de récompense samedi à Yamoussoukro (Centre)

"Le super prix Ebony cette année est une femme", a annoncé Eugène Dié-Kacou, président du jury de cette distinction, avant de crier le nom de "Bénédicte Paule Bolou", qui a décroché également les prix de "la meilleure journaliste radio de Côte d’Ivoire", en plus de celui de "l’interview" et du "reportage radio".

"L’année dernière" j’ai "été nominée, mais n’avons remporté aucun prix, et cette année, nous sommes super Ebony", s’est réjouie Mme Tagro pour qui, "cela n’est pas un rêve qui se réalise, mais l’aboutissement d’un travail".

Paule Bénédicte Bolou Tagro qui a succédé à Jérôme Kouakou, un ancien correspondant de la Radiodiffusion-télévision ivoirienne (RTI), principale télévision publique de Côte d’Ivoire, à Man (Ouest), a empoché la somme de cinq millions de FCFA offert par le parrain du prix Ebony 2016, le ministre ivoirien de la Sécurité, Ahmed Bakayoko.

L’abondance des prix sectoriels (douze au total), a été l’innovation de cette 18e édition du prix Ebony, initié par l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) et qui avait pour thème, "UNJCI 25 ans après, quels défis?".

Quelques prix
Super prix Ebony 2016: Paule Bénédicte Bolou Tagro (Radio Yopougon)
Prix Ebony Radio: Paule Bénédicte Bolou Tagro (Radio Yopougon)
Prix Ebony Télé: Michèle Digré (RTI 1)
Prix Ebony Presse écrite et en ligne : Herman Bléhoué (Notre voie)
Prix Canal+ du meilleur présentateur de journal télévisé: Marie-Laure N’goran (RTI 1)

ATI

abidjan.net

Commentaires

commentaires