Conflit maritime Côte d’Ivoire/Ghana : L’élection de Nana Akufo-Addo, début de solution?

Conflit maritime Côte d’Ivoire/Ghana : L’élection de Nana Akufo-Addo, début de solution?

89
SHARE

Le Président ivoirien, Alassane Ouattara sera au Ghana, en tant qu’invité d’honneur à l’investiture du nouveau président ghanéen, Nana Akufo-Addo, samedi 7 janvier 2017. Le changement de pouvoir au Ghana permettrra-t-il de déboucher sur une solution dans le conflit frontalier maritime pour lequel les deux pays ont saisi la justice internationale?

Joint par Politikafrique.info, Dr Séraphin Prao Yao, économiste ivoirien, enseignant-chercheur à l’Université de Bouaké, reste très optimiste quant aux futures négociations.

« Je pense que le nouveau Président Nana Akufo Addo, qui est libéral comme son homologue Ouattara, va discuter pour que l’affaire soit réglée à l’amiable», estime l’économiste.

Poursuivant, il fait savoir que « Même si le différend n’a pas pu être résolu en terre africaine et qu’il est maintenant devant les juridictions internationales, les deux pays peuvent trouver un terrain d’entente même au niveau international », soutient-il.

Avant d’ajouter qu’« En toute chose, l’issue des négociations dépend de l’état d’esprit des belligérants. Les discussions vont changer, car chaque gouvernement a son aura», analyse l’universitaire.

Après l’échec des négociations avec l’ancien régime de John Dramani Mahamat, les deux pays ont eu recours à la justice. Ils seront donc du 6 au 16 février 2017 devant la chambre spéciale du Tribunal international du droit de la mer (TIDM) à Hambourg, en Allemagne, pour les audiences de plaidoirie.

abidjan.net

Commentaires

commentaires