Home Société Cellule aéroportuaire anti trafic: Une visite de la plate-forme envisagée

Cellule aéroportuaire anti trafic: Une visite de la plate-forme envisagée

96
SHARE

Le comité de pilotage de la Cellule aéroportuaire anti trafic (Caat) s’est réuni le 9 février 2017, au cabinet de la direction générale de la police nationale. A l’issue de cette rencontre, les quatre grands commandements dudit comité ont envisagé une visite de la plate-forme le mercredi 15 février 2017, à 10 heures. Il s’agit de la police, la gendarmerie, la douane et des eaux et forêts.

A l’occasion de cette réunion présidée par le directeur général de la police nationale, le commissaire divisionnaire major Youssouf Kouyaté, les réflexions se sont articulées autour des questions relatives au renouvellement du personnel de la Caat et de la visite des grands commandements de la plate-forme.

A l’entame des travaux, le secrétaire général du Comité interministériel de lutte anti-drogue (Cilad), le contrôleur général de police, Krouman Mamadou, a précisé que la Caat a pour but de lutter contre le trafic de drogue, du blanchiment d’argent et toutes autres formes de trafics. Les objectifs tels que définis n’ont jusque-là pas été atteints. D’où la nécessité de cette rencontre pour mettre en place une procédure de renouvellement du personnel pour l’atteinte des résultats attendus.

En termes d’effectifs, le capitaine major de police Traoré Youssouf, par ailleurs chef de service de la Caat, a indiqué que depuis la création de la cellule en 2013, elle est composée de 39 agents issus de la police, de la gendarmerie et de la douane.

Source : abidjan.net

abidjan.net