Home Société 5 000 décès dus au tabagisme enregistrés chaque année (Officiel)

5 000 décès dus au tabagisme enregistrés chaque année (Officiel)

51
SHARE

Abidjan - Le directeur général adjoint de la santé publique, Dr Koné Blaise a révélé vendredi, que 5 000 décès liés au tabagisme sont enregistrés chaque année en Côte d’Ivoire.

Dr Koné représentait la ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Raymonde Goudou-Coffie, à une campagne de sensibilisation des hommes de médias organisée par la Conférence des médias pour la lutte contre le tabagisme, l’alcoolisme et la toxicomanie en Côte d’Ivoire (COMTATCI), dans les locaux du groupe Fraternité Matin.

Tout en soulignant les efforts déployés par l’Etat notamment la prise d’un décret d’interdiction de fumer en public, il a invité les agents des médias à plus d’engagement par la production plus accrue d’articles et de reportages de sensibilisation dans leurs organes pour venir à bout de ce fléau.

Selon Dr Zotoua Ernest, directeur-coordonnateur du Programme national de lutte contre le tabagisme (PNLTA), les méfaits du tabac sur le fumeur et les non-fumeurs sont nombreux. Ils vont des maladies graves (cancer…) à la mort en passant par l’incapacité (faiblesse sexuelle…).

« Le tabac à lui seul tue plus que le paludisme et le VIH pris ensemble », a-t-il prévenu, ajoutant que 19,3% des enfants de 13 à 15 ans en Côte d’Ivoire sont concernés par le tabagisme.

L’artiste-chanteur Jean-Jacques Kouamé, en sa qualité de parrain de cette activité, a dénoncé les stratagèmes dont font preuve les industries du tabac pour inciter à la consommation. Il a appelé à la conjugaison des efforts pour protéger la jeunesse contre le fléau.

Le COMTATCI, au dire de son président Fidèle Gneto, va dans les jours à venir procéder à l’installation des sections dans les organes de presse pour davantage sensibiliser les hommes de médias en vue d’atteindre l’objectif qu’il s’est fixé, à savoir « Zéro fumeur dans le milieu de la communication ».

ti/cmas

Source : abidjan.net