16ème Sommet de la Francophonie: La jeunesse ivoirienne sensibilisée

16ème Sommet de la Francophonie: La jeunesse ivoirienne sensibilisée

17
SHARE

En marge du 16ème sommet de la francophonie qui s’est déroulé les 22 au 27 novembre à Antananarivo la capitale de la république de Madagascar, la Commission Nationale de la Francophonie a initié une journée porte ouverte dénommée ’’ Cap Sommet 2016 " le samedi 26 novembre au siège de ladite commission.

Cette activité était marquée par la présentation d’une plateforme numérique appelée ’’ Mangrove " de la CNF. Cette plateforme réunissant des jeunes engagés par la formation pour la Francophonie et la visioconférence Abidjan-Antananarivo a permis de suivre en direct, depuis Abidjan, les activités du pavillon Côte d’Ivoire " lors du 15ème Sommet d’Antananarivo 2016.

Au cours de cette journée la CNF a mis l’accent sur la participation de la jeunesse à ce sommet et montrant ainsi l’importance que la Francophonie accorde aux jeunes. Le représentant de la secrétaire générale de la CNF a indiqué que la Francophonie dont le but premier est basé sur la culture invite peu à peu les jeunes et acteurs de développement à s’impliquer et s’engager davantage pour ’’ une croissance partagée et un développement durable " a-t-il déclaré.

Bien avant, Justin Anzian, responsable projet Cap Sommet 2016 a expliqué que ’’ Mangrove " est une plateforme qui fédère les clubs de la francophonie et tous les autres jeunes et femmes dans l’espace francophone qui oeuvrent pour la promotion de la paix et les autres valeurs de la Francophonie. ’’ elle permet aux jeunes francophones de communiquer, d’échanger et de partager des expériences et d’être libres ensemble’’ a-t-il conclu.

DA

abidjan.net

Commentaires

commentaires