Politique nationale de la jeunesse : Le document remis officiellement à Duncan...

Politique nationale de la jeunesse : Le document remis officiellement à Duncan et aux partenaires financiers

68
SHARE

La remise officielle du document de la politique nationale de la jeunesse (PNJ) s’est déroulée à la Primature, le jeudi 5 janvier 2017, Abidjan-Plateau.

Apres avoir sacrifié à la tradition de formulation de vœux de nouvel an, le Premier ministre, ministre de l’Economie et des Finances, Kablan Duncan a fait savoir que cette étape précède l’organisation ultérieure d’une table-ronde des partenaires techniques et financiers pour le financement de ce plan. Il a soutenu que la problématique de la jeunesse constitue une priorité de développement et une priorité du Président de la République, Alassane Ouattara. Pour maintenir la dynamique de faire de la Côte d’Ivoire, un pays émergent, le premier ministre a souligné que le soutien des partenaires financiers est plus qu’indispensable. Duncan a profité de l’occasion pour saluer l’engagement du ministre Sidi Touré qui, selon lui, donne plus de visibilité et d’efficacité à l’action gouvernementale en faveur de la jeunesse. « En matière d’emploi, je voudrais relever qu’en 2016, un effectif total de 49550 jeunes a été pris en charge directement par l’Agence Emploi Jeune (AEJ) pour un montant de 19 milliards de FCFA », a révélé Duncan qui a noté que son gouvernement entend aller plus loin et plus vite. Ce, en développant, entre autres, l’entreprenariat des jeunes, l’auto-emploi, le volontariat et le bénévolat. Le Premier ministre a aussi indiqué que l’élaboration d’une politique nationale de la jeunesse répond au besoin de faire de la jeunesse ivoirienne, une jeunesse responsable, engagée et accomplie au triple plan, moral, civique et professionnel. Il s’agit pour lui, de faire du jeune un « Ivoirien Nouveau » qui épouse l’orientation du gouvernement : « Le coût global de cette politique s’élève à 280,979 milliards de FCFA. Ce montant ne prend pas en compte la stratégie nationale multisectorielle de la promotion de la jeunesse ». Le ministre de la Promotion de la jeunesse de l’Emploi jeune et du Service civique, Sidi Tiémoko Touré a argué que la volonté affichée du Président Ouattara en faveur de la promotion de la jeunesse, trouve son sens dans la nouvelle politique nationale de la jeunesse (PNJ) 2016-2020. Une politique qui donne, selon lui, une orientation claire à toutes les politiques sectorielles qui concernent les jeunes et leur développement et qui vise à apporter des réponses aux conditions d’un encadrement performant et la formation de la jeunesse à des prises de responsabilité. « Votre contribution aux travaux d’élaboration de cette politique a été constructive (…) Ce document est le fruit de vos efforts. Il traduit la réalité de vos conditions de vies, vos aspirations et de vos attentes », a dit Sidi Touré à l’attention des jeunes.
La PNJ 2016-2020 est une volonté de l’Etat ivoirien d’accorder une place de choix à sa jeunesse dans le processus de développement économique, culturel et politique en vue de l’atteinte de l’émergence à l’horizon 2020.

M.O

abidjan.net

Commentaires

commentaires