PDCI: Méambly présente son groupe parlementaire de 9 députés à Bédié

PDCI: Méambly présente son groupe parlementaire de 9 députés à Bédié

134
SHARE

Méambly Tié Evariste Edouard tient à former son groupe parlementaire au sein de la nouvelle Assemblée nationale. Membre du Bureau politique (Bp) du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), Délégué départemental du Pdci-Rda à Facobly, député sortant du Pdci-Rda de Facobly, président du Conseil régional du Guemon…, il a préféré aller aux législatives du dimanche 18 décembre 2016 en indépendant. En plus d’être candidat, il a soutenu, selon nos sources, 24 autres candidats à ces législatives. Et parmi ces prétendants au poste de parlementaire, 9 ont gagné. C’est cette information que Méambly est allé donner à Henri Konan Bédié, le mardi 3 janvier 2017, à Daoukro.

Le député réélu de la circonscription électorale de Facobly, Guezon, Koua, Semien et Tieny-Seably communes et Sous-préfectures a fait le déplacement de la résidence du leader du Pdci pour d’abord lui traduire ses vœux de nouvel an et ensuite lui présenter sa « moisson », c’est-à-dire la liste des députés qu’il a soutenus et qui ont été élus à cette élection. La rencontre de Daoukro, selon lui, s’est tenue en présence du Secrétaire exécutif du Pdci, Maurice Kakou Guikahué. « Nous avons apporté notre soutien à 24 candidats à ces législatives. Et, 9 ont gagné les élections dont moi même. Donc, nous sommes venus présenter cette liste de 9 députés dont 7 dans le grand Ouest et 2 dans le Sud précisément dans l’Agnéby-Tiassa au président Bédié », nous a rapporté Méambly Evariste, hier mardi, par téléphone. Il a souligné qu’il compte créer et présider, avec ces élus, le groupe parlementaire « Agir pour le peuple » au sein de la prochaine législature. « Mon père Bédié a pris bonne note de ma démarche. Il m’a félicité pour le travail accompli. Et, il m’a demandé de voir le reste avec le Secrétaire exécutif Guikahué », a indiqué Méambly Evariste. « Je continue les négociations avec d’autres députés pour former le plus grand groupe parlementaire à l’Assemblée nationale après le Rhdp », a-t-il affiché ses ambitions. S’il parvient à réaliser ce voeu, c’est, à écouter un observateur de la vie politique nationale, un grand coup que cet homme d’affaires réussira ainsi.

Sur la liste de ces députés, se trouvent, outre Méambly lui-même, Hié Pawa Cyrille de la région de San Pedro, Tié Gouet Blaise du Tonpki, Youté Wonsebeo Innocent du Geumon (mais dont l’élection sera reprise après la décision du Conseil constitutionnel), Guehi Danin Magloire du Tonkpi, Julien Klaibé du Gboklê, Kouassi Marie Virginie de l’Agnéby-Tiassa, Alain Akissi de l’Agnéby-Tiassa et Abadi Miezan Charles du Lôh-Djiboua. « Méambly a réussi ce qu’aucun ministre ni président d’Institution issu du Pdci, son parti, n’a réussi. Certains de ses candidats ont battu des cadres de l’Udpci à l’Ouest comme l’ex-président du groupe parlementaire Udpci à l’Assemblée nationale, Dely Mamadou. Donc la bataille pour le contrôle de l’ouest s’annonce épique », a commenté un proche de Méambly avec qui nous avons échangé, hier mardi, par téléphone.

Comme actions prochaines, le député de Facobly a promis d’aller prochainement remercier ses parents et les électeurs de tous les députés qui sont avec lui.


Africatime CI

Commentaires

commentaires