Nommé Ministre de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme,...

Nommé Ministre de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme, Claude Isaac DE prend fonction

154
SHARE

Nommé mercredi Ministre de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme, Claude Isaac DE a officiellement pris fonction jeudi, à l’issue de la passation de charge entre lui et son prédécesseur Mamadou Sanogo.

Le Ministre Claude Isaac DE a dit sa gratitude au président de la République Alassane Ouattara, au vice-président Daniel Kablan Duncan et au Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly pour la confiance, à lui témoignée, avec la nomination aux fonctions de Ministre de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme.

Il a dit peser l’ampleur de la tâche qui est la sienne, eu égard au fait que le département ministériel dont il hérite des rênes, « constitue un des piliers du programme d’émergence de la Côte d’Ivoire ». Isaac DE a rendu un hommage à son prédécesseur Mamadou Sanogo pour « le travail abattu durant ces 5 ans » à la tête du département ministériel. « J’ai été témoin des efforts importants que vous avez déployés », a-t-il dit. Pour mener à bien sa mission, le nouveau Ministre compte sur « le soutien ». Il les a encouragés à « l’esprit d’équipe » et les a encouragés à « continuer de travailler de façon loyale ».

Le ministre Sortant, après avoir félicité son successeur, à qui il reconnaît des qualités de « grand bosseur », a fait un bilan succinct de ses 5 ans de présence à la tête du département ministériel. L’on retiendra de son bilan, qu’à l’instar d’Abidjan, désormais les 31 régions de la Côte d’Ivoire dispose d’un schéma directeur. D’un seul guichet de la construction à son arrivée, le pays en compte aujourd’hui 73. Sous sa houlette plusieurs réformes ont été menées donnant pour résultat la mise en place de l’ACD, la délivrance du permis de construire dans un délai 21 jours où par le passé, il fallait attendre plusieurs mois pour espérer avoir le permis de construction. Avec ses services, ils ont procédé au recensement des biens immobiliers de l’Etat aussi bien en Côte d’Ivoire qu’en dehors, qui se chiffre à 32761 biens immobiliers. Grâce à ce recensement, l’Etat a pu récupérer certains biens de son patrimoine qui avait été bradés. C’est le cas de la Pyramide, des Résidences de Félix Houphouet Boigny à Paris et en Suisse. Pour finir Mamadou Sanogo a dit sa gratitude au président Ouattara qui lui a permis de vivre cette expérience en le nommant il y’a 5 ans et 6 mois à la tête d’un département ministériel « aux antipodes de (son) domaine de compétence ».

C’est sous le regard du Représentant de la Secrétaire générale du Gouvernement que la passation de charges s’est effectuée, avec la transmission de parapheurs et la signature des Procès verbaux par le ministre Claude Issac DE et son prédécesseur.

Elisée B.

abidjan.net

Commentaires

commentaires