Législatives 2016/Seule femme tête de liste dans la Région du Folon :...

Législatives 2016/Seule femme tête de liste dans la Région du Folon : Chantal FANNY priée de se retirer. Qu’en est-il de la Parité homme femme de l’article 36 de la nouvelle Constitution ?

90
SHARE

CIV-lepointsur.com (Abidjan, le 29-11-2016) Selon l’article 36 de la nouvelle Constitution ivoirienne, « l’Etat œuvre à la promotion des droits politiques de la de la femme en augmentant ses chances d’accès à la représentation dans les assemblées élues. Les modalités d’application de cet article sont fixées par la loi. »

Alors qu’elle exprime parfaitement la politique de la parité homme-femme du Président de la République contenue dans cette Constitution, Chantal Fanny, seule femme candidate tête de liste dans la région du Folon, est priée de retirer sa candidature au profit du député sortant désigné par le RHDP.

Depuis le lundi 28 novembre 2016, dans un journal de la place, le député sortant a décidé de passer à l’offensive en se lançant dans des attaques gratuites sur deux de ses adversaires déclarés.

Venant de la part du député Koné Abdoulaye qui, prétend être en pôle position et surtout qui bénéficie du soutien du RHDP , il y a lieu de se poser des questions et surtout de savoir quelles sont ses motivations, quand on sait que les élections ne sont pas l’occasion pour des pugilats ou dénigrements, mais plutôt une force de persuasion pour convaincre les électeurs qui, eux sont dans la réalité du quotidien et qui savent mieux que quiconque, où se trouve leur intérêt et à qui ils vont donner leur voix, afin de mieux exprimer leurs réalités.

abidjan.net

Commentaires

commentaires