Côte d’Ivoire: Législatives à Divo, sous fond de violence la CEI promet...

Côte d’Ivoire: Législatives à Divo, sous fond de violence la CEI promet la transparence et la sécurité

3519
SHARE

© Koaci.com –Samedi 28 Janvier 2017 – Dans le cadre de la reprise du scrutin législatif à Divo, Gervais Coulibaly, vice-président de la Commission Electorale Indépendante(CEI) a tenu à rassurer la communauté locale et nationale sur le renforcement des mesures sécuritaires et la fiabilité des résultats à venir.

« La transparence est de mise, les candidats eux-mêmes en sont convaincus ». Et d’ajouter avec précision que « La CEI version 2016 ne regarde que la loi ».

Soulignons que la reprise de cette élection législative à Divo, a été émaillée par des violences depuis l’annonce de cette décision par le conseil constitutionnel. Notamment au dernier jour de campagne, la barbarie s’est manifestée par l’incendie du podium de campagne du candidat UDPCI.

A ce propos, Gervais Coulibaly a expliqué que les forces de l’ordre déployées avaient plutôt l’attention sur la sécurisation des foules. Cependant, « maintenant toutes les forces que le gouvernement a envoyé sur le terrain pour nous accompagner son en éveil et nous pensons que de tels événements ne vont plus se répéter » rassure la CEI par la voix de son vice-président.

Cette élection partielle a débuté ce samedi 28 janvier 2017 et oppose deux candidats, Famoussa Coulibaly(UDPCI) à Koné Lassina, tous deux issus de la même coalition RHDP divisée pour ce scrutin législatif entamé depuis décembre 2016.

Saxum, Abidjan

Source : Koaci

Koaci

Commentaires

commentaires