Home Economie Marcel Tia, Pdt du Syndicat des Sociétés Coopératives et acheteurs du Grand-Ouest...

Marcel Tia, Pdt du Syndicat des Sociétés Coopératives et acheteurs du Grand-Ouest : « Cette grève est un complot des exportateurs qui manipulent certaines personnes»

76
SHARE

M. Marcel Tia, vous qui êtes le président du Syndicat des Sociétés coopératives et acheteurs du Grand Ouest, que dites-vous de la grève des producteurs ?

Ce ne sont pas des producteurs qui sont en grève. La preuve, dans toutes les régions productrices du cacao, aucun producteur n’a respecté le mot d’ordre de grève. Les grévistes ont promis les fermetures des délégations du Conseil du Café-Cacao. Aucune n’a été fermée. C’est ce qui a poussé le doyen Tapé Do à mettre à nu leurs agissements. Le doyen Tapé Do a dit que cette grève n’est pas crédible au regard des personnes qui sont à la tête de ces mouvements. Et nous sommes d’accord avec le doyen qui les connait mieux. Ils ont combien de tonnes de cacao en stock ou de remorques bloquées? Les agitateurs que vous avez vus sont des jeunes badauds d’Abobo et de Yopougon convoyés au Plateau pour embrouiller d’honnêtes citoyens.

Ce sont les mêmes qui ont poussé Amouzou, Kili Angéline, Zougrana, Kouakou Firmin, le doyen Tapé Do et plusieurs d’autres aux erreurs qui sont encore en train de distraire le Conseil du Café-Cacao. Ils ont l’habitude de faire des grèves pour extorquer de l’argent aux gestionnaires de la filière. Et quand ils en prennent, ils font la belle vie dans les hôtels et restaurants. Quand cet argent finit, ils reviennent à la charge. C’est pourquoi, je suis d’accord avec le doyen Tapé Do qui les qualifie de maîtres chanteurs. Et comme Massandjé résiste à leur chantage depuis 2012, ils ont décidé de procéder autrement.

Source : abidjan.net

abidjan.net