Home Economie La Côte d’Ivoire abritera la 77ème Assemblée Plénière du Comité Consultatif International...

La Côte d’Ivoire abritera la 77ème Assemblée Plénière du Comité Consultatif International du Coton en 2018

27
SHARE

La Commission Permanente du Comité Consultatif International du Coton (CCIC) s’est réunie le mardi 31 mai 2017, à Washington DC, aux Etats-Unis.

La Côte d’Ivoire a participé à cette rencontre à travers une importante délégation conduite par SEM Daouda Diabaté, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République de Côte d’Ivoire près les Etats Unis d’Amérique. Il était accompagné de Monsieur Aly Touré, Représentant Permanent de la Côte d’Ivoire auprès des Organisations Internationales des Produits de Base, ainsi que des fonctionnaires de l’Ambassade de Côte d’Ivoire aux Etats-Unis.

Au cours de cette réunion, la Côte d’Ivoire a présenté sa candidature pour abriter la 77ème Assemblée Plénière du CCIC, prévue en 2018. A la suite de l’intervention de l’Ambassadeur, les membres de la Commission Permanente du CCIC ont décidé, à l’unanimité, d’accepter l’offre de la Côte d’Ivoire d’abriter ladite Assemblée en 2018.

Cette date marquera, par ailleurs, le quarante-cinquième anniversaire de l’adhésion de la Côte d’Ivoire en 1973 à cette organisation intergouvernementale, créée à Washington DC, en septembre 1939, en vue d’encourager la coopération dans le domaine du coton, en servant de centre d’échange pour les informations techniques relatives à la production, la consommation, le commerce et les stocks de coton. En outre, le CCIC constitue un forum de discussion qui permet de promouvoir une filière cotonnière saine, rentable et durable.
En conclusion, la tenue de la 77ème Assemblée Plénière en Cote d’Ivoire donnera l’occasion à notre pays, premier pays membre ouest-africain du CCIC, de participer de manière effective aux discussions relatives aux défis auxquels se trouve confrontée l’économie cotonnière mondiale.

Fait à Washington DC le 31 mai 2017.
La Représentation Permanente de la Côte d’Ivoire
Auprès des Organisations Internationales de Produits de Base.

Source : abidjan.net