Affaire « Cacao bloqué » au Port: des producteurs interpellent le gouvernement

Affaire « Cacao bloqué » au Port: des producteurs interpellent le gouvernement

139
SHARE

La situation de la campagne cacaoyère est intenable pour les producteurs qui en appellent à une solution urgente du gouvernement. C’est ce qui ressort du point de presse animé le 3 février 2017, à Abengourou par Amoikon Boa, le président du syndicat national autonome des producteurs de café-cacao de Côte d’Ivoire (Synaopci). Une structure créée le 17 décembre 2004 et dont le siège est logé à Abidjan.

Dans son intervention, le président dudit syndicat a révélé que pour le seul port d’Abidjan, ce sont environ 670 camions-remorques chargés de fèves de cacao qui sont immobilisés depuis le 28 novembre dernier et qui attendent d’être déchargés. « Nous avons loué ces camions pour évacuer nos produits au port. Au-delà d’une semaine, nous sommes obligés de payer par jour supplémentaire, la somme de 50 000 F au propriétaire du camion. Vous comprenez qu’avec plusieurs semaines d’immobilisation des camions, ce sont des dettes énormes que nous contractons » a-t-il indiqué.

Pour lui, le Conseil-café, à travers le fonds de réserve dont dispose l’Etat ivoirien, a une alternative pour régler ce problème d’engorgement le plus rapidement possible. Vu que la situation actuelle que connait la filière café-cacao découle, selon lui, de la chute des cours mondiaux.

« Nous ne comprenons donc pas pourquoi la situation perdure depuis maintenant plusieurs semaines. Nous reconnaissons les efforts importants du gouvernement pour améliorer le revenu des producteurs. Nous pensons qu’avec le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly qui a déjà eu la charge du ministère de l’agriculture, des solutions idoines peuvent être trouvées. Si le conseil café-cacao ne nous prête aucune oreille attentive dans les prochains jours, nous serons contraints d’utiliser d’autres moyens pour nous faire entendre », a-t-il menacé.

Zéphirin NANGO


Source : Africatime CI

Africatime CI

Commentaires

commentaires