Home Sports Roger Ouégnin a été auditionné

Roger Ouégnin a été auditionné

131

Convoqué par la commission discipline de la FIF pour certains de ses propos et pour l’absence de l’ASEC à la finale de la Super Coupe 2018 de Côte d’Ivoire, Me Roger Ouégnin s’est présenté au siège de la faitière. Alors que Baky Koné, nouveau président de la section foot du club, semblait l’interlocuteur de la FIF choisi par Sol Béni.

Si son audition était prévue pour 14h30, ce vendredi 21 septembre 2018, c’est aux environs de 14h26 que le président du conseil d’administration de l’ASEC Mimosas est arrivé au siège de la Fédération. Accompagné du secrétaire général du club jaune et noir, Francis Djoman, c’est tout à fait décontracté que le patron du club le plus titré de Côte d’Ivoire a rejoint la salle de son audition.

C’est après 2h12 d’échanges avec les membres de la commission que Me Roger Ouégnin est reparti. Toujours avec un sourire en coin, le président de l’ASEC ne s’est pas adressé à la presse. Ni les membres de la commission. Rien n’a donc filtré, pour le moment, de ce rendez-vous scruté par l’ensemble du paysage footballistique ivoirien. Les prochains jours devraient situer l’ensemble des observateurs sur la suite des événements.

Roger Ouégnin, en plus de l’absence de l’ASEC Mimosas lors de la Super Coupe Félix Houphouët-Boigny, avait notamment déclaré que le projet C’Jeune était « une arnaque » mais également « escroquerie vis-à-vis du football ivoirien ». Concernant la FIF, le PCA du club jaune et noir avait affirmé que « le politique a donné le pouvoir à des incompétents ». Des sorties pour lesquelles Roger Ouégnin s’est sûrement expliqué.

Patrick GUITEY

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site sport-ivoire.

 

Commentaires Facebook