Home Sports Maire Kalou, la nouvelle aventure

Maire Kalou, la nouvelle aventure

Elu à la Mairie de Vavoua lors des Municipales 2018 en Côte d’Ivoire, Bonaventure Kalou s’est dit « soulagé » d’en finir avec cette pression politique, au dessus de celle des arènes du monde du football qu’il a côtoyé de nombreuses années.

Le samedi 13 octobre 2018. Une date à retenir en Côte d’Ivoire. Puisque ce jour là, à 441 km d’Abidjan, Vavoua se mobilisait à élire majoritairement un ex-footballeur ivoirien. La terre de son père défunt a choisi, à 51,005% des suffrages exprimés, l’ancien du Paris Saint Germain pour conduire sa destinée.  Une victoire étriquée qui a pourtant une résonnance incroyable. Après la campagne, quelque fois heurtée, l’heure est à la décompression. « Je suis soulagé », nous a confié “Bona“ devenu depuis M. Le Maire Kalou Bonaventure.

La pression du maillot, du résultat et du public, il l’a connu sous les différentes tuniques qu’il a arborées durant sa longue et grande carrière de footballeur. Mais c’est certain, « la pression politique est plus dure à gérer ». Avec le soutien de son peuple, de son équipe et de sa famille, il a su relever le défi. La famille, elle n’était pas très loin. Dans le doute comme lors de la délivrance. Un moment que n’aurait pas voulu manquer son cadet. Depuis Berlin, Salomon Kalou attaquant du Hertha, a exprimé sa fierté d’être le protégé de son grand frère. « Salomon m’a eu. C’était un autre moment fort. Je ne donnerai pas la teneur de nos échanges, mais ce sont des mots de fierté et d’encouragement ». Une complicité à peine voilée.

Du courage, il en faudra forcément à M. Le Maire Kalou Bonaventure. Car, Vavoua, principale bassin de production du cacao en Côté d’Ivoire, est fortement sous-développé avec un seuil de pauvreté très élevé. De gros challenges se dressent donc devant le nouveau magistrat municipal. Lui qui a déjà en tête sa première action en faveur des siens. « La première action sera de nettoyer la ville de ses nombreux tas d’immondices » pour ouvrir les vannes du développement. Et suivre les traces de ses personnalités dont Georges Weah qui, après le sport, ont décidé d’œuvrer en politique.  « Nous n’avons pas forcément le même destin. Il est unique, le cheminement aussi. Mais ces gens là pour moi sont de vrais modèles » a conclu Bonaventure Kalou qui prend un moment de répit à Abidjan avant ses grands chantiers à Vavoua.

Patrick GUITEY

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site sport-ivoire.

 

Commentaires Facebook