Home Sports L’ASEC coule à Rabat face au Wydad

L’ASEC coule à Rabat face au Wydad

La première journée de la Caf Ligue des Champions 2019. Un cauchemar pour l’ASEC Mimosas. Si Coulibaly Wonlo a donner de l’espoir au champion ivoirien, la suite de l’explication fut pénible face au WAC en roue libre.

Pas d’exploit pour les Mimosas à Rabat. Plutôt du désarroi pour une équipe aux abois face aux Wydadis. Loin de Casablanca, les homme de Faouzi Benzarti n’ont rien perdu de leur appétit offensif. Dès la 16è, Ismail Haddad ouvre les vannes pour les locaux (1-0). En panne dans le jeu offensif, l’ASEC existe tout de même à l’approche de la pause. de retour de blessure, Coulibaly Wonlo sort de sa défense pour adresser une merveille de frappe imparable à Tagnaouti (1-1, 44è). Un retour qui fait naitre de l’optimisme.

La velléité ivoirienne est tout de suite douchée. A partir de la 48è, le pauvre Sylla Mamadou, contrarié par une défense en demi-teinte, prend l’eau. Michel Babatunde (2-1, 48è), Zouheir El Moutaraji (3-1, 56è), Walid El Karti (69è) et  Badie Aouk (5-1, 80è) violent les cages des Mimosas avec la complicité d’une défense sans agressivité. Pour sa première avec les jaune et noir, Bagaté Salif réduit l’écart au tableau avec une autre pépite (5-2, 85è). Mais sur le terrain, il y avait bel et bien des années lumières d’écart entre les deux équipes.

s’il faudra attendre d’entrer dans les livres d’histoire pour connaitre d’une  identique déculottée africaine de l’ASEC, le groupe A de la Caf Ligue des Champions connait son cador: Le WAC. Le géant marocain est suivi de Lobi Stars du Nigeria qui, plus tôt, s’est défait des Sud Africains de Mamelodi Sundown (2-1).

Patrick GUITEY

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site sport-ivoire.

 

Commentaires Facebook