Home Sports La Guinée accepte d’abriter la CAN 2025

La Guinée accepte d’abriter la CAN 2025

La République de Guinée s’est accordée avec la CAF pour l’organisation de la CAN 2025 sur son sol. L’information a été officialisée par le président de la CAF après une audience avec SEM Alpha Condé.

« Je me réjouis de l’acceptation du décalage de l’organisation de la CAN en Guinée pour 2025, et je suis fier que le président de la république de Guinée, Alpha Condé, ait lui-même accepté le décalage », a déclaré Ahmad dimanche soir à sa sortie d’audience.

En 2014, la CAF avait pourtant attribué l’organisation de la CAN 2023 à la Guinée après les éditions 2019 et 2021 initialement prévues au Cameroun et en Côte d’Ivoire.

Mais après avoir retiré l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun, la CAF a proposé un décalage des dates. Un glissement qui fait l’effet boule de neige. Ou presque. Car si le Cameroun et la Guinée par la voix de leurs présidents ont officiellement accepté le principe, ce n’est pas le cas pour la Côte d’Ivoire.

En effet, par l’entremise de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), la Côte d’Ivoire, qualifiée pour la CAN 2019, a contesté cette décision de la CAF de lui retirer 2021 pour 2023, auprès du Tribunal Arbitral du Sport (TAS). Depuis, aucune autre déclaration des autorités sportives et politiques de Côte d’Ivoire n’a été enregistrée.

De son côté, la Guinée qui a libéré 2023, se dit satisfaite des échanges avec la CAF. « Sincèrement, nous sommes ravis et, par solidarité avec la CAF et par discipline, nous acceptons cette décision », a déclaré lundi le ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence guinéenne, Kiridi Bangoura, à l’AFP.

Patrick GUITEY

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site sport-ivoire.

 

Commentaires Facebook