Home Sports La FIF condamne l’ASEC Mimosas

La FIF condamne l’ASEC Mimosas

La commission de discipline de la FIF a décidé de condamner l’ASEC Mimosas et son président dans l’affaire du boycott de la finale de la Supercoupe Houphouët-Boigny 2018.

Après avoir entendu Me Roger Ouégnin le vendredi dernier, la commission discipline de la FIF a infligé des suspensions et des amendes à l’ASEC et à son premier responsable.

Dans son communiqué dévoilé ce 24 septembre 2018, la commission de discipline a prononcé une interdiction de stade à l’encontre de Roger Ouégnin, pendant 12 mois, à compter du lundi 24 septembre 2018. Il est sommé de s’acquitter d’une amende de 5 millions de Frs Cfa dans un délai d’une semaine.

Quant à l’ASEC Mimosas, il est suspendu 2 ans de toute participation à la Supercoupe Houphouët-Boigny. Une décision assortie d’une amende de 5 millions de Frs Cfa, à payer également dans un délai d’une semaine.

L’ASEC Mimosas et Me Roger Ouégnin ont toutefois trois jours pour faire appel de cette décision auprès de la commission de recours de la Fédération ivoirienne.

Entendu sur des prétendus propos « outranciers » et au sujet du refus de l’ASEC de participer à la finale de la Supercoupe 2018 face au Stade d’Abidjan, Me Roger Ouégnin et le club jaune et noir semblent surtout avoir été sanctionnés pour leur absence au stade Robert Champroux pour l’ouverture de la saison.

Patrick GUITEY

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site sport-ivoire.

 

Commentaires Facebook