Home Sports El.CAN 2019 : Les Tops et les Flops

El.CAN 2019 : Les Tops et les Flops

A Bouaké, les Eléphants ont fait plus que réciter leur leçon. Une victoire magistrale et collective. Même si quelques élèves doivent encore se mettre à leur niveau. Voici les Tops et les Flops.

TOPS

Serey Dié

Omniprésent dans l’antre-jeu dans l’agressivité et dans la transition, Serey Dié a remis Bouaké dans sa poche. Et ce n’est pas sa sortie sur blessure qui déteindra sur cette prestation XXL face à la Centrafrique

Ghislain Konan

Infranchissable, présent dans l’agressivité et rarement pris de vitesse. Ghislain est resté loin de l’euphorie offensive mais efficace en défense gauche. Il devrait pourtant améliorer ses montées.

Jonathan Kodjia

Une passe, un but. Même si l’efficacité ne fut pas maximale, Kodjia a encore étalé sa personnalité, sa persévérance face aux buts. Ajouté à cela sa solidarité défensive, vous trouvez le “Djoko“ de Bouaké, sa terre.

FLOPS

Seri Jean Michaël

Il avait montré de belles dispositions. Sur le terrain, il ne fut pas à la hauteur de son ambition. Absent à la dernière passe, Seri a encore donné quelques rides à son bail en sélection.

Franck Kessié

Confiné dans le rôle de gardien du milieu, Franck a rarement cassé les lignes et peu usé des transversales. Son implication dans la récupération a certainement usé le milieu du Milan.

Wilfried Zaha

Son accélération et sa passe décisive ne sauraient effacer une rencontre en demi-teinte. Il a le mérite de n’avoir pas plongé quand tout allait mal. Un peu grâce au sélectionneur qui l’a maintenu sur la pelouse.

Patrick GUITEY à Bouaké

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site sport-ivoire.

 

Commentaires Facebook