Home Sports El.CAN 2019: Les Eléphants sont qualifiés

El.CAN 2019: Les Eléphants sont qualifiés

La Côte d’Ivoire ne s’est pas rachetée de la défaite de la 1ère journée des éliminatoires de la CAN 2019. Dimanche à Conakry, les Eléphants ont ramené l’essentiel de leur expédition. La qualification pour la CAN 2019, au terme d’une rencontre qui a laissé plus d’un sur sa faim, dans le jeu.

Serein et tranquille. C’est ainsi que la Côte d’Ivoire entame le choc avec la Guinée. Avec deux changements. Jean Philippe Gbamin et Nicolas Pépé aux places d’Eric Bailly et de Wilfried Zaha blessés. Mais la trop grande sérénité finit par faire trembler les Eléphants, ceux d’Abidjan. Et dès la 11è. Sur un ballon qu’il aurait pu dégager, le milieu défensif de Mayence rétrogradé en défense par défaut, offre l’ouverture de la marque à Yattara, sous l’assistance passive de Wilfried Kanon et de Sylvain Gbohouo (1-0,11è).

Cueillis alors qu’ils semblaient tenir le choc, les hommes de Kamara Ibrahim appuient sur l’accélérateur, durant 10 minutes. Surtout sur coup-de-pied arrêtés. A l’image de la reprise de Serge Aurier, a la conclusion du coup franc de Pépé à la 16è. Malheureusement sa tentative se dérobe aux buts d’Aly Kéita, le portier guinéen. A la 21è, le capitaine est encore dans le coup, pour remettre les siens en scelle. Son centre acrobatique trouve Jean Michael Seri. Le milieu de Fulham présent devant la ligne n’avait qu’à pousser le cuir pour l’égalisation (1-1, 21è). Logique pour des Ivoiriens au caractère bien trempé, mais à l’efficacité mouillée. Tout seul à la réception du centre du buteur ivoirien du soir, Kodjia n’a pas la position idéale pour ajuster sa tête plongeante (21è).

La belle promesse de la première période fait place à la frayeur côté ivoirien. Certainement le nul de Rwanda-Centrafrique (2-2), en tête, les Eléphants de Côte d’Ivoire déjouent et se mettent à portée de fusil de la Guinée. Malgré les errances défensives, le manque de tranchant offensif et les quelques sorties non-maitrisées de Sylvain Gbohouo, le score n’évoluera pas au coup de sifflet final. Pas de revanche mais la qualification, grâce à ce 8è point de la campagne dans le groupe H dominé par la Guinée qui se savait à la CAN 2019, avant même le coup d’envoi de la partie.

Patrick GUITEY

 

GUINEE

16 Aly Keita, 15 Naby Deco Keita (CAP), 3 Issiaga Sylla, 5 Ernest Seka, 20 Baissama Sankhon, 23 Simon Felete, 6 Amadou Diawara, 7 Mohamed Mady Camara, 10 François Kamano, 21 Sory Kaba, 2 Mohamed Lamine Yattara (11e)

Remplaçants

1 Naby Moussa Yattara, 22 Ibrahima Koné, 19 Alhassane Bangoura, 12 Alkhaly Bangoura, 17 Boubacar Fofana, 18 Elhadj Ibrahima Barry, 23 Fode Camara, 11 Ibrahim Cisse, 4 Ibrahima Sory Conte, 8 Karamoko Cisse, 13 Mohamed Ali Camara, 14 Ousmane Sidibé

Entraineur : Paul Put

 

COTE D’IVOIRE

16 Sylvain Gbohouo, 17 Serge Aurier (CAP), 8 Franck Kessie, 3 Ghislain Konan, 7 Serey Die, 6 Jean Michael Séri (21e), 4 Philippe Gbamin, 14 Jonathan Kodjia, 15 Max Alain Gradel, 18 Nicolas Pepe, 5 Wilfried Kanon

Remplaçants

1 Badra Ali Sangare, 12 Bakayoko Mamadou, 9 Victorien Angban, 13 Cheick Doukouré, 2 Cheick Comara, 11 Maxwel Cornet, 10 Assale Roger Claver

Entraineur : Kamara Ibrahim

 

Arbitre : Redouane Jiyed (Maroc)

1er officiel : Youssef Mabrouk (Maroc)

2e officiel : Yahya Nouati (Maroc)

4e officiel : Karim Sabry

Commissaire : Yameogo Koudougou (Burkina Faso)

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site sport-ivoire.

 

Commentaires Facebook