Home Sports Côte d’Ivoire: Début salé pour Marc Wilmots avec les Eléphants, laminés par...

Côte d’Ivoire: Début salé pour Marc Wilmots avec les Eléphants, laminés par la Hollande (5-0) en match amical

137
SHARE

- Dimanche 04 juin 2017- Le premier match test de Marc Wilmots à la tête des Eléphants a été un véritable cauchemar pour le nouveau sélectionneur ivoirien.

Avec, certes une équipe diminuée, suite à des défections pour blessures de certains cadres comme Salomon Kalou, Wilfried Zaha, et une sélection en chantier, avec de nouveaux joueurs comme Maxwell Cornet, Jérémie Boga, Gbamin Jean-Philippe, les ivoiriens ont souffert face aux Hollandais, malgré un bon entame de match.

Avec une entame de match intéressante pour les Eléphants, grâce à un pressing haut dans le camp des Pays-Bas, Sio Giovanni, l’un des attaquants du soir, aux Côtés de Maxwell Cornet et Nicolas Pépé, adresse une frappe repoussée par le portier néerlandais.

Mais progressivement, la grande sélection de la Hollande conduite par l’expérimenté Arjen Robben parvient à desserrer l’étau ivoirien et profiter du manque de complémentarité en défense centrale des Eléphants, constituée du nouveau venu Jérémie Boga et Déli Simon, pour inscrire le premier but du match sur un corner repris par Veltman libre de tout marquage, à la 13ème mn.

Ayant décelé le point faible défensif de la sélection ivoirienne, les Hollandais vont encore en profiter, sur une action dans le dos de la défense, et obtiennent un penalty sur une sortie de Badra Sangaré, le portier des Eléphants, penalty que transforme Arjen Robben à la 32ème mn.

A la 36ème mn, libre au second poteau le défenseur Veltman pousse le ballon dans les buts de Badra Sangaré, et inscrit un doublé.

3-0, c’est le score à la pause.

A la reprise, Marc Wilmots procède à des changements en défense et en attaque par les entrées du défenseur Eric Bailly et des attaquants Gohi Bi Cyriac, à la place de Sio Giovanni et Gervinho en lieu et place du jeune Nicolas Pépé, sans que la physionomie du match ne change réellement.

Suite encore aux errements défensifs des Eléphants et malgré les arrêts de leur gardien, les ivoiriens vont encore plier l’échine sur un but de Klaassen, à la 69ème mn et de Kuip à la 82ème mn.

5-0, le score final est salé pour la Côte d’Ivoire. Ce résultat est un signal de l’étendue du travail qui attend le sélectionneur ivoirien, avant l’ouverture des éliminatoires de la CAN 2019 face à la Guinée le samedi prochain à Bouaké, ainsi que les futures échéances internationales, comme les matchs comptant pour la qualification pour le mondial 2018 en Russie.

Casimir Boh, Abidjan

Source : Koaci