Home Société UGCTCI: Le camp Ebagnérin Joseph fait une mise au point

UGCTCI: Le camp Ebagnérin Joseph fait une mise au point

75
SHARE

La crise qui oppose Joseph Ebagnérin au camp Adé Mensah porté par Suzanne, semble encore loin de son dénouement judiciaire. Alors que Vlei Suzanne présentait à la presse, il y a quelques jours un arrêté de la Cour suprême, Ebagnérin Joseph, qui revendique toujours le poste de secrétaire général de cette centrale syndicale, a brandi d’autres arguments juridiques, ce jeudi 21 juillet 2016.

« L’affaire est encore pendante au niveau de la Cour suprême et après des saisines faites par nos avocats concernant le fond de cette affaire, nous avons encore rendez-vous à la Cour suprême le 8 décembre 2016 », a indiqué Ebagnérin Joseph. Il a par ailleurs indiqué que son équipe et lui ne « quitteront pas les lieux (la Bourse du travail, siège de l’Ugtci) » au profit de Suzanne Vléi car, aucune décision judiciaire ne « donne le droit, ni à elle ni à Adé Mensah de venir occuper les locaux ».

Pour lui donc, il est clair que les décisions de justice prononcées jusqu’à ce jour restent muettes sur les conditions d’organisation de nouvelles élections à l’Ugtci.

abidjan.net