Home Société Treichville/ Reprise du déguerpissement des installations anarchiques et des garages sauvages :...

Treichville/ Reprise du déguerpissement des installations anarchiques et des garages sauvages : La mairie de Treichville décide de passer à la phase de répression.

60
SHARE

« Les populations doivent être plus regardantes sur les installations anarchiques et autres baraques qui obstruent nos trottoirs, car c’est nos enfants les plus exposés, ce sont eux qui à cause de cette situation sont obligés de partager les routes avec les véhicules, puisque les trottoirs sont occupés. Le conseil municipal avec à sa tète le maire AMICHIA, a décidé de prendre ses responsabilités et va engager à partir du 1er Aout, une grande opération de déguerpissement, qui va concerner les installations anarchiques et les garages sauvages ». C’est en ces termes que AHISSI Jérôme, premier adjoint au Maire de la commune de Treichville, a, le jeudi 21 juillet à la salle de mariage, annoncé le grand nettoyage qui va se faire afin de donner à la commune N’zassa l’image qui lui sied.

En présence des présidents de comités de gestion des quartiers et des leaders d’opinions, il a dans un langage ferme, expliqué que Treichville se doit d’être une commune moderne et modèle et que pour ce faire 15 millions de fcfa ont été dégagés par le conseil municipal afin que cette opération soit une réussite totale. Pour le Directeur du service Technique, la phase de sensibilisation doit laisser place désormais à la répression. « Nous avons passé ces derniers mois à sensibiliser les mécaniciens, les vulcanisateurs etc., afin qu’ils comprennent que nos rues ne sont pas des garages. En ce sens, nous avons eu plusieurs rencontres dans lesquelles nous leurs avons exposé des diapos, montrant l’impact de leurs activités sur le bitume et sur la libre circulation. Malgré tout, nous n’avons eu aucune réaction de leur part. Nous sommes donc dans l’obligation de passer à la phase de répression, pour le bien être de nos populations ». Notons que l’opération de déguerpissement concerne tout le pays et que Treichville qui se veut la commune moderne et modèle ne pouvait se mettre en marge de celle ci, d’autant qu’elle n’a d’autre but que de garantir aux populations un bon cadre de vies et la fluidité routière. Ainsi les CGQ ont il donner l’assurance de leur entière dispositions à accompagner cette opération prochaine.

abidjan.net