Home Société Transport aérien : accord entre la Côte d’Ivoire et la Suisse, Abidjan...

Transport aérien : accord entre la Côte d’Ivoire et la Suisse, Abidjan attend les vols suisses

112
SHARE

Comme annoncé par Politikafrique.info, la signature de l’accord entre la Côte d’Ivoire et la Suisse est effective afin de faciliter des vols entre les deux pays.

Le Ministre des Transports Amadou KONE a signé, pour le compte de la République de Côte d’Ivoire, un accord avec le gouvernement de la Confédération Suisse représenté par l’Ambassadeur LITSCHER Thomas, ce vendredi 24 février 2017, à son Cabinet, sis au 8e étage de l’immeuble SCIAM, a appris Politikafrique.info, auprès du ministère des Transports.

« L’accord est relatif à des services aériens réguliers entre les deux pays désireux de resserrer les liens d’amitié, de coopération économique et technique qui existent déjà. Cet accord est une mise à jour de celui de 1962 conformément aux nouveaux enjeux du domaine aérien. L’ancien texte, rappelons-le, avait servi de cadre réglementaire dans les relations entre les défuntes compagnies SWISSAIR et AIR AFRIQUE », précise la note d’information dont copie est parvenue à Politikafrique.info ce samedi 25 février.

L’aéroport Félix Houphouët-Boigny a reçu 1 829 000 passagers en 2016 contre 1 572 000 en 2015, selon AERIA, la société de gestion de l’aéroport ivoirien.

Toutes choses qui indiquent une confiance maintenue en la Côte d’Ivoire par les investisseurs et autres visiteurs du pays.

Janvier et février 2017 ont vu des mutineries secouer la quiétude qui s’était installée depuis la fin de la crise postélectorale de 2010 et les attaques des positions militaires des FACI et des commissariats en 2012.

« Le nouvel accord donne l’opportunité aux compagnies aériennes désireuses d’exploiter la liaison entre les deux états, de meilleures conditions en termes de sécurité, de sûreté et de rentabilité » poursuit la note d’information du ministère des Transports qui a changé de locataire, Amadou Koné, ancien Administrateur de la BAD pour la Côte d’Ivoire ayant succédé à Gaoussou Touré dans le premier gouvernement GON.

Avec 700.000 passagers transportés en 2016, Air Côte d’Ivoire se positionne et en fait autant pour Abidjan qui ambitionne d’être le hub sous-régional.

« Les droits de designer une ou plusieurs entreprises de transports aérien pour exploiter ces droits de trafic avec tous types d’appareils et une fréquence souhaitée, de fixer librement les tarifs mais aussi bénéficier des droits de trafic de 3e, 4e et 5e liberté, sont autant de flexibilités contenues dans le nouvel accord qui devraient inciter les compagnies aériennes suisses à privilégier la destination Côte d’ivoire. Rappelons que l’accord entre dans le cadre de la politique de ciel ouvert prônée par le gouvernement ivoirien », lit-on dans cette note d’information.

Adam’s Régis SOUAGA

Source : abidjan.net

abidjan.net