Home Société Salubrité: Le ‘’Grand Ménage’’ expliqué aux populations de Yopougon

Salubrité: Le ‘’Grand Ménage’’ expliqué aux populations de Yopougon

49
SHARE

Première commune à abriter la caravane de sensibilisation de l’opération ‘’Grand Ménage’’ dont le lancement a eu lieu le jeudi 23 Février 2017, Yopougon a rassuré, hier, le Ministre Anne Désirée Ouloto sur son engagement à bouter de son territoire les ordures et l’insalubrité en règle générale. Lors de la grande mobilisation qui a eu lieu dans l’enceinte de la pimpante mairie, prise d’assaut par toutes les couches sociales de cette commune, le Ministre d’Etat Koné Kafana Gilbert a, au nom du Conseil Municipal, donné des gages nets et rassurants au Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable (MINSEDD). ‘’Ici, l’opération Grand Ménage se fera non seulement les 1er samedi du mois comme institué par le Gouvernement, mais également tous les samedis’’, a promis le Maire Kafana, par ailleurs Président de l’Union des Villes et Communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI).

Pour lui, si l’Etat joue sa partition en s’acquittant de son devoir vis-à-vis des prestataires chargés d’enlever les déchets, « il n’y a pas de doute que l’opération ‘’Grand Ménage’’ connaitra un franc succès ». Il s’est dit par ailleurs honoré que sa commune soit la première à accueillir cette sensibilisation après la belle cérémonie citoyenne qui a eu lieu au Palais de la Culture.

Anne Ouloto, pour sa part, s’est réjouie d’être à Yopougon. Pour elle, ladite commune a été choisie pour abriter la sensibilisation sur l’opération ‘’Grand Ménage’’ pour deux raisons principales. La première raison, est que le Maire est le Président de l’UVICOCI. La seconde, selon la garante de la Salubrité, est qu’elle aime Yopougon. Cela n’a pas empêché Anne Ouloto d’appeler jeunes, femmes, guides religieux et chefs traditionnels à s’engager pour la propreté et l’esthétique de leur cadre de vie. ‘’Yopougon doit être champion du Grand Ménage. Ce qui veut dire que vous devez être les gardiens de la propreté de vos quartiers’’, a-t-elle recommandé, les invitant à ‘’changer de comportements’’. Aux femmes et jeunes surtout, elle a indiqué qu’ils pouvaient se faire de l’argent en collectant et vendant, à des sites qui leur seront indiqués très prochainement, des sachets plastiques.

Il faut noter qu’avant cette rencontre du Ministre avec les populations, les services du MINSEDD ont, à l’aide d’un camion-podium, sillonné des quartiers entiers de cette commune populaire de 11h à 15h, avec des escales au Camp Militaire, au Terminus 40, à Ficgayo, à Siporex et à Wassakara. Yopougon n’attend donc que le 4 mars 2017 pour donner au reste du pays la preuve de son engagement pour la salubrité.

Source : abidjan.net

abidjan.net