Home Société Ressources aquatiques Ido Yao dénonce le pillage des eaux ivoiriennes

Ressources aquatiques Ido Yao dénonce le pillage des eaux ivoiriennes

29
SHARE

Le directeur régional de l’Unesco, Ido Yao, a appelé, mercredi dernier au cours de l’atelier régional pour l’Afrique de la convention 2001 sur la protection du patrimoine culturel subaquatique à Grand-Bassam, les pays africains qui ont une façade maritime, « à une union sacrée contre les pillages sous-marins ». Il en veut pour preuves, l’intense activité des chalutiers qui travaillent en profondeur, la recrudescence des travaux sur les bords des mers et les chasseurs d’épaves. « Les eaux ivoiriennes sont victimes de nombreux pillages », a-t-il dénoncé. C’est pourquoi, le directeur régional de l’Unesco a exhorté les autorités ivoiriennes à ratifier rapidement la convention 2001 relativement à la protection du patrimoine culturel subaquatique. Ido Yao a ajouté qu’un groupe d’experts de l’Unesco est même prêt à accompagner le gouvernement ivoirien dans la rédaction et la conduite des travaux. Le représentant du gouvernement, Maurice Bandaman, a assuré ses hôtes (des océanologues, des historiens, des archéologues) de la ratification de ladite convention avant la fin de l’année. Puis, l’autorité ministérielle a plaidé pour un cadre de coopération étatique concernant la question de la sécurisation des fonds marins qui possèdent beaucoup de trésors.

Didier Kéi

Source : abidjan.net