Home Société Prière de ramadan 2017: Mamadou Traoré exhorte les politiques à une coopération...

Prière de ramadan 2017: Mamadou Traoré exhorte les politiques à une coopération franche

36
SHARE

L’imam principal de la grande mosquée de la Riviera-Golf, El Hadj Mamadou Traoré, demande aux politiques ivoiriens d’avoir une collaboration franche sous l’assistance de Dieu pour que la Côte d’Ivoire se porte davantage mieux. Il a fait l’exhortation, dans sa moquée, sise à Abidjan-Cocody, le dimanche 25 juin 2017, lors de la prière du Ramadan. Le chef de l’Etat Alassane Ouattara et des membres du gouvernement ont pris part à la prière.

«Pour les dirigeants de notre pays, je prie Allah afin qu’IL établisse la paix, l’entente et une coopération franche et constructive entre eux », a-t-il plaidé. La célébration de l’Aïd El Fitr qui marque la fin du jeûne de Ramadan, selon l’Imam, est également une occasion de prier pour la Côte d’Ivoire et pour ses habitants. « J’implore Allah afin qu’IL place la Côte d’Ivoire sous Sa divine protection contre le mal d’où qu’il vienne et contre nos propres méfaits », a-t-il exhorté. Et de poursuivre : «Le jeûne en Islam, particulièrement le jeûne du mois béni de Ramadan, n’est pas une fin en soi, ni une pénitence pour l’homme, comme le pensent certaines personnes. Il est plutôt le moyen d’atteindre un but noble dont dépend de la réalisation le bonheur des hommes dans l’au-delà, tout comme sur terre».

Le temps du jeûne, à en croire, El Hadj Mamadou Traoré, a pour objectif de préparer les croyants musulmans à atteindre la piété, en d’autres termes, à être des gens pieux, dont le propre est de respecter scrupuleusement, en tout temps, en tout lieu et dans toutes les circonstances, les commandements d’Allah consignés dans le Saint Coran. Il n’a pas manqué de rappeler que le temps de jeûne doit amener le croyant à avoir pitié et compassion pour le pauvre et l’indigent dans le but de lui apporter, en conséquence, aide et assistance, comme le recommande l’Islam.

C’est le samedi 27 mai dernier, que le jeûne du Ramadan a débuté en Côte d’Ivoire. Il a pris fin samedi dernier. La prière a été marquée par deux Rakats et les invocations pieuses.

Les croyants étaient pour certains dans de nouveaux boubous d’autres dans des boubous déjà utilisés.

GOMON Edmond


Source : Africatime CI