Home Société « Paquinou n’est pas du folklore mais un phénomène en pays Baoulé...

« Paquinou n’est pas du folklore mais un phénomène en pays Baoulé » (Jeannot Ahoussou)

107

Yamoussoukro, Les festivités de Paquinou régional 2016 dans le Bélier ont démarré, jeudi, à Yamoussoukro avec l’allocution inaugurale du président du conseil régional du Bélier, Jeannot Ahoussou Kouadio, qui a déclaré, à l’occasion, que « paquinou » (fête de pâque en Baoulé) n’est pas du folklore, mais un phénomène en pays baoulé.

« Cette année, ce sont plus d’un million de personnes qui convergeront en l’espace d’un week-end dans le pays baoulé » a déclaré le président du conseil régional du Bélier, procédant à l’ouverture de festivités de paquinou régional 2016 en présence du gouverneur du district autonome de Yamoussoukro, Augustin Thiam, du préfet de la région du Bélier André Ekponon, du maire Jean Kouacou Gnrangbé ainsi que des autorités traditionnelles.

Jeannot Ahoussou Kouadio a fait savoir que l’événement vise à rechercher la paix et la cohésion et pourrait être l’occasion pour les hommes de Dieu de prêcher « pour sauver des âmes ». « Tout ce que nous faisons, nous devons le faire dans la cohésion, c’est notre manière d’accompagner le président Ouattara dans son œuvre de construction de la nation forte unie et solidaire », a-t-il déclaré.

Les premiers festivaliers ont été accueillis au village de « paquinou » construit en matériau traditionnel en attendant l’arrivée dans la soirée des chefs traditionnels du Centre-Ouest et de l’Ouest de la Côte d’Ivoire,« ceux qui ont accueilli nos frères dans leur forêt pour renouveler avec eux notre alliance et voir, comment mieux vivre ensemble et avoir une cohabitation historique et foncière », a confié Jeannot Ahoussou qui a souhaité par ailleurs que toutes les tribus de Côte d’Ivoire établissent des alliances en plus des alliances existantes pour la paix et le développement de la nation ivoirienne.

« Paquinou du Bélier 2016 avec pour thème « Cohabitation historique et foncier rural, comment préserver la cohésion entre les peuples ?» innove cette année avec des expositions et un podium permanent d’animation sur le site du village de pâque. La cérémonie d’ouverture de Paquinou a été marquée par l’arrivée des premiers cyclistes de « Kpango tour ». Les festivités se poursuivent avec au programme la visite, samedi, des populations au caveau du premier président de la Côte d’Ivoire moderne Félix Houphouët-Boigny.

(AIP)
nam/ask

abidjan.net