Home Société Paquinou: Jean-Louis Billon chez la Reine de Sakassou et chez N’sikan à...

Paquinou: Jean-Louis Billon chez la Reine de Sakassou et chez N’sikan à Klêmêkro

265

Après avoir honoré de sa présence la célébration de Paquinou régional du District de Yamoussoukro et visité deux villages Akouê le samedi 26 mars 2016, Jean-Louis Billon, ministre du Commerce était le dimanche de Pâques chez la nouvelle Reine du peuple Baoulé, Monique Tanou N’ga à Sakassou et chez N’sikan à Klêmêkro

Le ministre accompagné d’une délégation a rendu une visité de courtoisie à la nouvelle Reine du Oualèbo, Monique Tanou N’ga à Sakassou. Il y était en tant que fils pour lui présenter ses condoléances et consolider ses liens avec le peuple Baoulé puis soutenir la famille. C’était dans la matinée du dimanche 27 mars où sa délégation et lui sont allés témoigner leur soutien à la Reine, suite à la récente disparition du Roi Nanan Kouakou Anougblé III. Reçue à leur arrivée par la notabilité et les autorités locales chez Mme Marie-Thérèse Houphouët-Boigny comme l’exige la tradition, la délégation du ministre a été conduite ensuite à la résidence privée de la Reine, après les civilités. Au sortir de cette rencontre avec la Reine, le ministre a exprimé sa satisfaction à travers ces propos: « J’ai été très honoré par la Reine pour lui avoir manifesté mon respect et mon soutien après les dures épreuves que cette région a connues. Et je lui ai souhaité naturellement un long et paisible règne. Le peuple Djimini et le peuple Baoulé ont des liens ancestraux. Et je rappelais que le peuple Djimini lorsqu’il a souffert de l’invasion de Samory, avait trouvé refuge chez le peuple Baoulé. Et qu’ensemble ces liens-là doivent contribuer à consolider la paix en Côte d’Ivoire pour que tous les fils se retrouvent. Mais, c’était surtout pour manifester notre soutien. Et donc, cela a été une rencontre où je me sens très honoré. » Et pour se faire, le ministre a préféré choisir le dimanche de Pâques pour cette visite. Avant de quitter Sakassou, le ministre et les cadres de la région du Hambol qui l’accompagnaient dont le maire Ouattara Souleymane, M. Doma Paul-Ouattara ont couvert la Reine de présents.

Billon chez N’sikan à Klêmêkro
Le ministre du Commerce était l’invité spécial du doyen Kouamé Konan N’sikan le dimanche 27 mars, jour de Pâques à Klêmêkro. Il a été sollicité en tant que fils par son « père » pour passer la fête de Paquinou avec lui. Et aussi, pour être le parrain de la finale de la seconde édition du Tournoi de football Kouamé Konan N’sikan. A son arrivée, il a été accueilli par la danse Goli et conduit à la résidence familiale de Kouamé Konan N’sikan. Le ministre, cette occasion, a été fait fils du village et porte le nom de « Gbanflin Kouassi Kokoré » à Klêmêkro. Très honoré par cet acte, Jean-Louis Billon a exprimé sa joie à l’endroit du village et surtout vis-à-vis de son « père », Kouamé Konan N’sikan qui lui a été d’un grand soutien lorsqu’il briguait la présidence de la Chambre de Commerce d’Industrie en 2001. Et donc, il ne pouvait aucunement refuser cette demande qu’il considère comme privilège à son niveau. La finale du Tournoi Kouamé Konan Nsikan qui a réuni les 26 villages de la sous-préfecture de Languibonou et de Diabo. Ce tournoi se veut un creuset de convivialité entre les jeunesses de cette tribu afin d’une cohésion totale des peuples de cette région et a opposé les villages de Boukébo et d’Yrassuénou. C’est le FC Boukébo qui a, au tir au but, remporté cette 2e édition de tournoi par le score de 6 buts à 5. Ce tournoi rassemble tous les 26 villages de cette région à Klêmêkro, chaque année.
N’Guess Bon Sens et son orchestre le Toutya étaient de la fête à Klêmêkro.

M.Ouattara

abidjan.net

Commentaires Facebook