Home Société Mois de carême : L’Archevêque Kodja offre du sucre et du lait...

Mois de carême : L’Archevêque Kodja offre du sucre et du lait aux musulmans

199
SHARE

Les musulmans de Côte d’Ivoire depuis un mois déjà observent le jeûne. Dans un élan de solidarité et de fraternité, l’Archevêque Guy Vincent Kodja a offert une importante quantité de lait et de sucre à différentes mosquées du district d’Abidjan.
Les Saintes Ecritures nous enseignent d’aimer son prochain comme nous-mêmes. En homme de Dieu averti des recommandations de la Bible, l’Archevêque Guy Vincent Kodja a tendu la main à ses frères musulmans. Et comme, il aime à le dire lors de ses différentes prédications, ‘’On ne peut aimer le Dieu d’Abraham, le Dieu de l’Alliance et ignorer son prochain qui est dans le besoin’’. Il est certes vrai que les temps sont difficiles, mais pour son prochain, il ne faut pas lésiner sur les moyens financiers. C’est en toute fraternité que l’Archevêque Guy Vincent Kodja a fait parler son cœur à l’endroit de la communauté musulmane. Une délégation de la mission évangélique Grâce de Vie, composée de l’évangéliste Serge Pacôme Kouassi et Mme Avit Helena ont parcouru différentes mosquées du district d’Abidjan, les mains chargées sur instruction de l’Archevêque Kodja pour faire dons de sucre et de lait aux fidèles musulmans en cette période de privation et de partage. Cette campagne de bienfaisance a commencé par la mosquée de Angré Mahou. En l’absence du l’Iman de cette mosquée, c’est le chargé des affaires extérieures de qui a reçu le don de l’Archevêque Guy Vincent Kodja. Ensuite, cap a été mis sur la mosquée d’Adama Sanogo, là encore la délégation conduite par l’évangéliste Serge Pacôme Kouassi et Mme Avit Helena ont offert au nom de l’Archevêque Guy Vincent Kodja lait et sucre. L’iman de cette mosquée a apprécié l’acte de solidarité posé par l’Archevêque à l’endroit des musulmans de Côte d’Ivoire. ‘’Au sein de notre communauté musulmane, nous savons que l’Archevêque Kodja a compris le sens du partage et du donner, envers son prochain que Dieu prolonge ses jours et bénisse les œuvres de ses mains.’’ C’est la mosquée d’Anoumabo dans la commune de Marcory qui en recevait sa part de lait et de sucre a clôturé cette campagne caritative. Dans cette commune qui a vu grandir l’Archevêque Kodja, l’ambiance était toute particulière. Les habitants d’Anoumabo qui se souviennent encore de sa générosité depuis son bas âge ne sont nullement surpris par tous ces actes charitables qui n’a cesse de poser. Pour eux, son destin de bienfaiteur était tout tracé. C’est pourquoi le sacerdoce qu’il amorce, n’est que l’accomplissement de la Parole de Dieu sur sa vie. C’est des paroles de bénédictions projetées par l’Iman qui ont mis fin à cette action caritative.

Jean Paul Kipre Leroy

Source : abidjan.net