Home Société Menaces terroristes contre la Côte d’Ivoire: Voici les localités ciblées / Des...

Menaces terroristes contre la Côte d’Ivoire: Voici les localités ciblées / Des explosifs saisis

70

La Côte d’Ivoire serait-elle sous la menace d’attaques d’envergures simultanées de terroristes, après celle perpétrée, le dimanche 13 mars 2016, à Grand-Bassam ? Ce qui est sûr, c’est que des sources dignes de foi font état de cellules dormantes dans au moins trois grandes villes qui ont été ciblées.

Si deux ou trois cellules ou réseaux ont été démantelés, les autres restent difficile à cerner, compte tenu de la capacité avec laquelle leurs membres auraient intégré la communauté sur place. « Nous avons réussi à démanteler un réseau dans la région du Gôh. Toutefois, nous demandons à nos hommes de rester vigilants. Rien n’est sûr d’avance. Là où trois ou quatre hommes ont été pris, il faut insister pour voir s’il n’y a pas de ramification », révèlent nos sources. Qui avancent que des éléments des forces de l’ordre, notamment des gendarmes qui avaient été déployés en décembre 2015 dans le cadre de la sécurisation des fêtes de fin d’année, « ont été maintenus » sur place au centre-ouest, l’une des probables portes d’entrée des présumés terroristes. En effet, deux grandes voies de trafic seraient privilégiées par des djihadistes. Il s’agit selon les mêmes sources, de l’axe Ferkessédougou-Niellé (région du Tchologo, nord de la Côte d’Ivoire). L’autre voie part des infiltrations par Minignan, Tienko, Goulia (District du Denguelé) et Kanakono (Tengrela). Les djihadistes, dont certains se présentent comme des voyageurs, se seraient faufilés entre les mailles des filets des forces de l’ordre avant la montée en puissance de celles-ci.

abidjan.net

Commentaires Facebook