Home Société Maurice Kakou Guikahué (CSE du PDCI-RDA) aux populations de Moapé (Adzopé): «Le...

Maurice Kakou Guikahué (CSE du PDCI-RDA) aux populations de Moapé (Adzopé): «Le Président Bédié me charge de vous dire qu’il a pris votre fils Séka Atsé Camille avec lui…»

111
SHARE

Sous le patronage du Professeur Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire Exécutif, député de Gagnoa sous-préfecture et Président du Groupe parlementaire du PDCI-RDA, le parrainage de Mme Amah Marie Téhoua et la présidence du Professeur Félix Boa Yapo, le nouveau député d’Adzopé sous-préfecture, l’honorable Séka Atsé Camille, a organisé une cérémonie de remerciement des populations de tous les bords politiques et religieu​x​ de la circonscription d’Adzopé Sous-préfecture, Assikoi, Annépé qui ont bien voulu lui faire confiance et le porter au Parlement ivoirien. Pr Maurice Kakou Guikahué s’est adressé à ces populations. Ci-dessous son discours intégral… ce samedi 17 juin, à la place publique de Moapé (Adzopé), au cours d’un meeting qui a refusé du monde et qui a eu la caution de la chefferie traditionnelle des 24 villages que compte la circonscription.

Madame le ministre Marie Amah TEHOUA, Secrétaire Exécutif Chargé des Communautés, Délégué Communal de Bongouanou, Marraine de la Cérémonie
Professeur Félix BOA YAPO, Président de la Cérémonie
Honorable SEKA Atsé Camille, Député de Adzopé Sous-préfecture, Assikoi, Annépé.
et Délégué Départemental d’Adzopé 1.
Madame et Messieurs les Députés et Elus
Madame et Messieurs les Délégué Départementaux et Communaux
Monsieur le ministre Yapo Calice, Directeur de l’Administration Electorale du PDCI-RDA
Honorables Chefs Coutumiers et Guides Religieux
Honorables Invités
Mesdames et messieurs.
C’est un plaisir pour moi, en ma qualité de Président du Groupe Parlementaire PDCI-RDA, de fouler la terre de Moapé, ce village mythique, bastion de la culture Attié en particulier et de la culture ivoirienne en général, à l’occasion de la fête d’hommage à un fils émérite du village, l’Honorable SEKA Atsé Camille, Député de Adzopé Sous-préfecture, Assikoi et Annépé et Délégué Départemental du PDCI-RDA d’Adzopé 1.
Avant de poursuivre mon propos, qu’il me soit permis de vous transmettre d’abord, les salutations fraternelles du Président Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI-RDA, qui s’honore que votre fils, élu Député, en candidat indépendant, soit venu lui remettre sa victoire et que vous l’ayez accepté.
Il me charge de vous dire qu’il a pris votre fils avec lui pour en faire le Délégué Départemental du PDCI-RDA de Adzopé Sous-préfecture, Assikoi et Annépé.
Ensuite saluer un ami de longue date, le Ministre Patrick ACHI, Vice-président du PDCI-RDA, qui n’a pu être avec nous ce matin, car empêché.
Enfin vous dire toute la joie qui est mienne pour la qualité de l’accueil empreint de fraternité et de considération dont fait preuve la délégation qui m’accompagne et moi-même, depuis notre arrivée dans ce village.

Mesdames et Messieurs les Invités qui avez fait massivement le déplacement en dépit de vos nombreuses obligations, recevez mes salutations.
Je voudrais insister sur la présence ô combien distinguée de Mme Marie AMA TEHOUA, la marraine de la cérémonie d’hommage à son fils, l’honorable SEKA Atsé Camille.
Madame le Secrétaire Exécutif, Délégué Communal du PDCI-RDA de Bongouanou, acceptez l’expression de ma gratitude pour avoir accompagné Camille dans ses premiers pas en politique. C’est pourquoi, malgré vos lourdes charges vous avez tenu à être présent ce matin, à Moapé.
Professeur Félix BOA YAPO, cher ami, éminent professeur de Médecine doublé d’un redoutable homme politique, ta conviction, ta loyauté et ta fidélité au PDCI-RDA, t’ont permis de maintenir avec bien d’autres hommes politiques, la flamme du Parti pendant les moments de braise. Merci pour l’immense travail abattu pour le compte du Parti dans cette région et d’avoir décidé de guider les premiers pas de ton jeune frère dans sa nouvelle mission, en présidant cette cérémonie.
Chers Frères et sœurs Calice YAPO, Prosper ATSE, Jean Crésor SANLE, Christophe YAPO, ANIN Cho Rosalie, Colonel YAPI, je voudrais vous remercier de nous honorer de votre amitié.
Je voudrais enfin saluer tous les fils et les filles de la Grande Région de la ME qui m’honorent de leur présence et de leur disponibilité.
Monsieur le Président de la Mutuelle, je vous renouvelle mon amitié à vous et aux Chefs et vous assure que je porte un intérêt particulier sur les préoccupations du village et en priorité sur celles qui sont de mon domaine de formation.

Mesdames et Messieurs
Chers Invités
Je suis venu à Moapé, à la demande de l’Honorable SEKA Atsé Camille et de son suppléant ADOMPO ACHI Edouard Aristide pour participer à la cérémonie d’hommage et de remerciements aux populations qui ont placé leur confiance en ces deux jeunes.
Je ne pouvais nullement me dérober à cette invitation d’autant plus que les soutiens du Député et de son suppléant proviennent de plusieurs personnes de tendances politiques diverses. L’élection de ces deux jeunes procédant donc de la primauté de la fraternité sur toute autre considération.
Mesdames et Messieurs les Chefs coutumiers et Populations d’Adzopé,
Je suis heureux d’être là pour partager avec vous ce moment de bonheur et vous dire merci au nom des élus de votre circonscription électorale et vous demander de continuer de les entourer de votre affection pour réussir ensemble votre pari, le progrès dans cette circonscription.
A présent, permettez-moi de me tourner vers notre nouvel élu, SEKA Atsé Camille, qui est au coeur de cette manifestation festive.

Cher Jeune ami,
Je voudrais t’inviter à poursuivre ta marche en t’appuyant sur cette base constituée d’hommes et de femmes appartenant à tous les partis politiques comme annoncé par toi- même. Aies cela constamment à l’esprit. Tu es l’élu de toutes les populations que tu dois servir sans relâche, en amplifiant tes qualités qui ont permis de faire l’unanimité sur ta personne. Sois un artisan de paix, de réconciliation et de rassemblement en commençant à te réconcilier avec tout le monde. Le passé est passé. Tu n’es pas encore arrivé. C’est maintenant que tu commences. Continues d’être sur le terrain, gage de ton succès.
Bon vent toi Camille et à ton Suppléant.
Bonne fête.
Je vous remercie.
Fait à Moapé, le 17 juin 2017
Pr Maurice KAKOU GUIKAHUE
Président du Groupe Parlementaire PDCI-RDA

Source : abidjan.net