Home Société L'Université Félix Houphouët-Boigny toujours paralysée par une grève des étudiants

L'Université Félix Houphouët-Boigny toujours paralysée par une grève des étudiants

76
SHARE

L’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody (la plus grande université publique ivoirienne) est toujours paralysée, lundi, par une grève des étudiants, en dépit de l’appel à la reprise des cours lancé la veille par le nouveau président de cette université, Pr Abou Karamoko, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

La grève des étudiants de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) prolongée de 72h a été largement suivie et respectée par la majorité des étudiants sur le campus de Cocody.

Certains étudiants qui entamaient des cours et compositions ont été priés de sortir des amphithéâtres à l’instar des étudiants de Master I communication qui s’apprêtaient à démarrer leur composition en Management stratégique des organisations.

« Des étudiants de Master I communication qui s’apprêtaient à démarrer leur composition en Management stratégique des organisations ont été priés de sortir », a confié à APA un étudiant de cette faculté rencontré sur place.

De la faculté des Sciences économiques aux amphis de Droits en passant par les salles de cours d’Histoire, Géographie, « il n’y a pas de cours ».

Des étudiants malgré « cette pause », révisent leurs cours dans certaines salles ouvertes, quand d’autres en groupe évoquent la situation de l’université avec des avis qui divergent.

Dans certaines salles visitées par APA au sein de cette université, où une forte présence policière est visible, des cours se tiennent pour la faculté des sciences médicales.

De violents affrontements ont opposés lundi dernier, des policiers à des étudiants au sein de l’université Félix Houphouët-Boigny (la plus grande université publique ivoirienne), faisant de nombreux dégâts matériels et des blessés à la suite d’une grève déclenchée par la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) qui a décidé de poursuivre son mouvement.

Le dernier Conseil des ministres a décidé mercredi, de suspendre jusqu’à nouvel ordre les activités des syndicats d’étudiants sur le territoire national et du maintien des forces de l’ordre sur le campus universitaire de Cocody, afin d’y assurer la sécurité des biens et des personnes. Le nouveau Président de cette université, Pr Abou Karamoko a appelé à la reprise des cours dès ce lundi.


Africatime CI