Home Société Le GEPCI "affligé" de la suspension du quotidien LG Infos

Le GEPCI "affligé" de la suspension du quotidien LG Infos

68
SHARE

Le Groupement des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire (GEPCI) se dit "affligé" de la sanction de suspension de 14 parutions infligée à au quotidien LG Infos, édité par l’entreprise de presse Cyclone Sarl, relevant qu’une médiation est en cours que cette sanction vient vider de son objet.

Le CNP qui reproche au quotidien LG Infos de publier régulièrement dans ses éditions, des photographies de personnes présentées comme arbitrairement détenues alors qu’il le lui avait interdit, a dans une décision du 04 janvier, suspendu pour 14 parutions le quotidien.

Le GEPCI "s’y oppose fermement et condamne, avec la dernière énergie, tout ce qui s’apparente à une forme d’entrave au développement de la presse et aux atteintes intolérables au libre exercice du métier de journaliste", souligne son communiqué parvenu lundi à l’AIP.

Pour le groupement dont la mission première est de défendre les intérêts des entreprises de presse, "considère toute suspension de parution d’un journal comme une atteinte grave à la liberté de la presse et une menace contre la survie même de l’entreprise de presse", conclut le communiqué.

Le collège des conseillers du Conseil national de la presse (CNP) avait déjà infligé, le 1er décembre 2016, des sanctions de suspension à l’encontre des quotidiens LG Infos pour sept parutions, Aujourd’hui pour sept parutions et La Voie originale pour 26 parutions, rappelle-t-on.

kp

abidjan.net