Home Société La nouvelle école primaire publique de Didoko inaugurée (Communiqué)

La nouvelle école primaire publique de Didoko inaugurée (Communiqué)

108

Abidjan, La Fondation International Cocoa Initiative (ICI) et son partenaire Nestlé ont procédé mercredi, à l’inauguration de la nouvelle Ecole primaire publique de Didoko (EPP Didoko 4), une localité productrice de cacao située dans le département de Divo, rapporte un communiqué conjoint Nestlé/ICI transmis jeudi à l’AIP.

La remise officielle des clefs de cette école dotée de sept classes, quatre latrines, un bureau de directeur entièrement équipés et une aire de jeu a eu lieu en présence du directeur général (DG) du Conseil du Café-Cacao, Mme Massandjé Touré-Litse, présidente de la cérémonie, ainsi que des autorités administratives locales dont le préfet de la région du Lôh-Djiboua et du département de Divo, Joseph Kpan Droh.

Le choix de ce site n’est pas fortuit car cette sous-préfecture comprend un groupe scolaire de quatre écoles dont une virtuelle, en l’occurrence l’EPP Didoko 4. Ses écoliers sont repartis dans des lieux inadaptés et non propices à l’apprentissage.

C’est ainsi que Nestlé et la fondation ICI ont fait le choix de doter cette communauté d’une école bâtie à partir d’une technologie innovante, à savoir l’utilisation de Briques de Terre Comprimée et Stabilisée (BTCS). Elle permet le passage de tous les réseaux (eau, électricité, téléphone, internet) sans rainurage, offre une résistance à la compression et à l’érosion, en sus d’offrir un avantage économique.

Lors de la cérémonie, le DG de Nestlé Côte d’Ivoire, M. Mauricio Alarcón, a indiqué que l’inauguration de l’EPP Didoko 4 vient réaffirmer l’engagement du groupe à prévenir et éradiquer le travail des enfants dans la chaîne d’approvisionnement en cacao en Côte d’Ivoire. «Nous portons désormais à plus de 40, le nombre d’écoles construites par Nestlé et ses partenaires dans le pays», a-t-il précisé.

Pour Mme Euphrasie Aka, coordinatrice nationale de la fondation ICI, l’éducation est la réponse la plus appropriée au travail des enfants. «C’est pourquoi, il est apparu judicieux à Nestlé et ICI d’ériger la construction des infrastructures éducatives dans la stratégie globale de lutte contre le travail des enfants», a-t-elle fait remarquer.

Pour sa part, Mme Massandjé Touré-Litse, s’est réjouie des résultats de cette synergie d’action qui s’inscrit dans la stratégie nationale de durabilité dénommé le programme 2QC (Qualité-Quantité-Croissance) initié par le Conseil de régulation, de stabilisation et de développement de la filière café-cacao.

« La construction de cette école s’inscrit aussi dans la vision du Plan d’Action National 2015-2017 de lutte contre les Pires Formes de Travail des Enfants et cadre avec les activités du Groupe de Travail 6 (GT6) de la Plate-forme de Partenariat Public Privé (PPPP) », souligne le communiqué.

(AIP)
cmas

abidjan.net

Commentaires Facebook