Home Société La Côte d’Ivoire « ne laissera personne entrer sur son territoire » sans une...

La Côte d’Ivoire « ne laissera personne entrer sur son territoire » sans une « pièce d’identité fiable » (Ministre)

83

La Côte d’Ivoire a décidé de ne « laisser personne entrer sur son territoire » sans une « pièce d’identité fiable », a annoncé mardi le ministre ivoirien de l’Intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko, neuf jours après une attaque armée qui a fait 19 morts à Brand-Bassam (43 Km à l’Est d’Abidjan), lors d’une conférence de presse.

« A partir de maintenant la Côte d’Ivoire ne laissera personne entrer sur son territoire » sans une « pièce d’identité fiable et sécurisée » et ce, en dépit du « traité de libre circulation » en vigueur au sein de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’ouest (CEDEAO), a dit M. Bakayoko face à la presse nationale et internationale à Abidjan.

Selon lui, cette mesure va « dans (le) sens » de la déclaration du président Alassane Ouattara qui avait annoncé le « renforcement des contrôles aux frontières », au lendemain de l’attaque de la cité balnéaire Grand-Bassam, « peut aider les autres pays (…) à faire évoluer leur lutte contre le terrorisme ».

Le 13 mars, des individus armés ont attaqué trois hôtels de la ville balnéaire de Grand-Bassam, causant la mort de 19 personnes dont trois militaires et blessant 33 autres.

Selon le procureur de la République, Richard Adou, 15 individus ont été interpellés et un mandat d’arrêt international a été émis contre le « principal suspect » dénommé Kounta Dallah, dans le cadre de l’enquête sur cette attaque revendiquée par Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI).

MYA

abidjan.net