Home Société La Côte d’Ivoire et le Portugal intensifient leur coopération en matière de...

La Côte d’Ivoire et le Portugal intensifient leur coopération en matière de défense

La Côte d’Ivoire et le Portugal se sont engagés samedi à Abidjan, à travers leur ministre de la défense respectif à « intensifier» leur coopération dans le domaine de la défense, a affirmé le ministre d’État ivoirien de la défense, Hamed Bakayoko à l’issue d’un entretien avec son homologue portugais José Alberto Azeredo Lopes qui séjourne à Abidjan dans le cadre d’une visite de travail de 48 heures.

« Nous avons pu à l’occasion de nos échanges décider d’intensifier notre coopération dans le domaine de la défense », a dit à la presse, M. Bakayoko au sortir de cet entretien rappelant que ce renforcement de la coopération entre les deux pays a été impulsé depuis septembre dernier date à laquelle le président ivoirien Alassane Ouattara avait effectué une visite au Portugal.

« Le Portugal a une grande tradition de politique maritime et aujourd’hui la sécurité maritime est un vrai défi pour nos États », a-t-il fait remarquer ajoutant que « nos deux chefs d’État-major de la marine vont établir un calendrier de travail qui va nous permettre d’ouvrir des axes dans le cadre de la formation, des échanges d’informations et des échanges sur la protection de l’environnement ».

La Côte d’Ivoire, a poursuivi M. Bakayoko entend « tirer tous les profits de l’expertise portugaise en matière de défense». Il a conclu son adresse en espérant que cette rencontre avec son homologue portugais « va être le point de départ d’une coopération renforcée» entre les deux pays.

Pour sa part, le ministre portugais de la défense, José Alberto Azeredo Lopes a indiqué avoir transmis à M. Bakayoko l’engagement de son pays à renforcer ses rapports avec la Côte d’Ivoire qui, selon lui, « a un rôle majeur au niveau de la sécurité maritime ».

« Nous reconnaissons que la Côte d’Ivoire est l’un des États qui s’est le plus engagé dans cette question de sécurité maritime qui est fondamentale pour notre sécurité commune », a-t-il fait savoir estimant que « la mer fait autant partie du destin des portugais que de celui des ivoiriens».

M. Azeredo, a par ailleurs informé avoir transmis « une invitation formelle » à son homologue ivoirien pour une visite au Portugal. Après cet entretien, M. Bakayoko et son homologue portugais, ont mis le cap sur le port autonome d’Abidjan où ils ont visité un patrouilleur de la marine portugaise de passage à Abidjan.

LB/ls/APA

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Africatime.

 

Commentaires Facebook