Home Société Korhogo: Le président de l’association des consommateurs invite les populations au calme

Korhogo: Le président de l’association des consommateurs invite les populations au calme

75
SHARE

Diamoutené Aboubacar président de l’association des consommateurs solidaires de la région du poro (A.C.S.P) a rassuré le 23 Juillet 2016 les consommateurs d’électricité de Korhogo au Nord de la Côte d’Ivoire. C’était au sortir d’une réunion de sensibilisation avec des abonnés de la CIE. Il a demandé à la jeunesse de garder le calme et la sérénité face à tout problème lié aux factures émises par la CIE. « Les korhogolais ne finiront jamais d’exprimer leur gratitude et reconnaissance au président de la république son excellence Alassane Ouattara, son gouvernement et le ministre d’état secrétaire général de la présidence de la république Amadou Gon Coulibaly, maire de la commune de Korhogo pour tout ce qui est fait dans la ville pour le bonheur de populations.. Dont la ville est classée parmi les meilleures villes propres de la Côte d’Ivoire. Que les populations et en particulier les jeunes gardent leur calme, arrêtent les actes de vandalismes car l’avenir est prometteur » a déclaré Diamoutené Aboubacar.

Cet appel fait suite aux derniers incidents qui ont eu lieu entre la police et les jeunes du quartier koko de la ville de Korhogo relatif au port de casque exigé par décret préfectoral et la mise en vigueur de la phase de répression suite aux taux élevés d’accidents mortels causés par les motos et tricycles ces derniers mois et aux récentes violences meurtrières qui ont émaillées des villes de l’intérieur dont la ville de Bouaké au centre du pays en se sont soldant par un mort et de destructions matériels , suites aux factures de consommation de l’électricité émises par la CIE des mois d’ Avril-Mai et juin-juillet 2016 jugées très élevées par les usagers. « Nous avons procédé a des interpellations, nous allons continuer à le faire, mettre aux arrêts ceux qui se sont rendus coupables de méfaits .Nous allons être fermes pour que cela cesse » a averit le ministre ivoirien de la défense Alain Richard Donwahi.

Pour rappel le ministère de l’énergie avait informé de la hausse des tarifs de l’électricité de 6 a 16% en début d’année et malgré cette observations de nombreux clients ont vu le coût de leurs factures connaitre une augmentation vertigineuse allant au-delà de la consommation équivalente. Ainsi face à cette augmentation qui ont créée un climat délétère, le président de la république Alassane Ouattara avait décidé le 1er mai dernier lors de la célébration de la fête du travail d’annuler purement et simplement l’augmentation des factures d’électricités constatées par les consommateurs .Et malgré cette action du chef de l’état les factures de la CIE sont restées inchangées.

DA

abidjan.net