Home Société Installation du Chef de Canton de Bendékouassikro: Gnamien Konan appelle à l’union

Installation du Chef de Canton de Bendékouassikro: Gnamien Konan appelle à l’union

329

« Le Roi est mort, vive le Roi! ». Le canton Dohoun dans la Sous/Préfecture de Bouaké à un nouveau chef depuis le dimanche 20 mars 2016.

Assahoré Alloko II assume désormais les fonctions de Chef de canton de ce sous-groupe des Baoulé, dont le village centre est Bendékouassikro, village situé à une quinzaine de kilomètre, au Nord-ouest de Bouaké.
Devant 13 de ses pairs de la région du Gbêkê, et 10 chefs de villages sur les 13 que compte le canton, Nanan Assahoré Alloko II a juré rigueur, vérité, fidélité et amour dans ses nouvelles fonctions.

A cette cérémonie qui renvoie à la pure tradition Baoulé ( rituels et art oratoire), le Ministre de l’Habitat et du Logement Social, Gnamien Konan, fils de la région du Gbêkê, a marqué de sa présence pour apporter son soutien à ce peuple frère du Dohoun. Gnamien Konan a appelé à « l’union au rassemblement, à la solidarité », et de promettre au nouveau Chef de canton toute sa sollicitude. Avant de se retirer, le Président de l’UPCI a fait d’importants dons à Nanan Assahoré Alloko II.

Pour rappel, cette cérémonie d’installation s’est déroulée sous l’œil vigilant de l’émissaire de la Reine du peuple Baoulé, Nanan N’Gatta Monique, Reine de Sakassou.Par ailleurs, notons que pour la symbolique, les deux régimes, le matriarcat (Wallebo) et le patriarcat (Allandjra), étaient représentés. Nanan Assahoré Alloko II devient ainsi le 6eme Chef du canton Dohoun.

JW

abidjan.net