Home Société Faman Touré (1er vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie) après...

Faman Touré (1er vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie) après l’attaque terroriste de Grand-Bassam: nous devons inviter notre jeunesse à la vigilance

106

Parrain de la cérémonie d’investiture du nouveau président des jeunes de Sebia-Yao, un village de Bingerville, Faman Touré, le premier vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire, a appelé le samedi 26 mars 2016 la jeunesse à se contrôler, suite à l’attaque terroriste de Grand-Bassam.

Après avoir demandé une minute de silence en la mémoire des victimes de l’attaque terroriste de Grand-Bassam du dimanche 13 mars 2016, Faman Touré a indiqué qu’il est important de se souvenir que c’est la première fois que cela est arrivé en Côte d’Ivoire. « Et le premier acte que nous devons poser, c’est d’inviter notre jeunesse à être vigilante et à être solidaire pour ne pas laisser sur le mauvais chemin ceux qui se sont égarés, qui ont été portés par la passion et envoûtés. Nous ne pouvons pas laisser ces jeunes qui sont sur le mauvais chemin se fondre parmi nous, pour jeter le discrédit sur notre jeunesse », a poursuivi Faman Touré, par ailleurs président du Conseil d’administration de la Mutuelle d’assurance des taxis-compteurs d’Abidjan (Matca).

Relevant ensuite la capacité d’organisation de la jeunesse de Sebia-Yao, il l’a qualifiée de responsable. Selon Faman Touré, cette capacité d’organisation est la preuve que la jeunesse de Sebia-Yao veut prendre son destin en main et entreprendre. Pour exhorter les jeunes de ce village de Bingerville à rester sur cette voie, il leur a demandé de respecter les autorités et d’être des modèles.

Le premier vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie a également promis qu’à travers les Organisations non gouvernementales (Ong), les institutions et structures étatiques, il attirera l’attention sur les besoins en matière de développement de Sebia-Yao pour l’épanouissement de la jeunesse de ce village. Il a ajouté : « Ma petite doléance aux autorités, est de faire en sorte que la route passe à Sebia-Yao pour son développement. Le sous-préfet, le maire et moi, nous verrons comment apporter notre contribution au rayonnement de ce village ».

Auparavant, Faman Touré avait procédé à l’investiture de Dimitri Danho, le nouveau président de l’Union des jeunes de Sebia-Yao (Ujsy), et de son bureau. Puis, il a été fait fils du village et baptisé Sebia Faman Touré. La cérémonie a enregistré la présence de plusieurs autorités de Bingerville, dont le sous-préfet et une forte délégation de la municipalité conduite par Hervé Porquet qui a représenté le maire.

Alex A

abidjan.net