Home Société Développement: la mutuelle de Manabri a célébré la deuxième édition de ses...

Développement: la mutuelle de Manabri a célébré la deuxième édition de ses Journées culturelles

73

La deuxième édition des journées culturelles organisées par la mutuelle pour le développement social de Manabri (MUDESMA) a eu lieu du jeudi 23 au samedi 26 mars 2016 à la place publique de Manabrin; situé à 15 kilomètres de Kani dans la région du Worodougou, sous le haut parrainage du président du conseil régional du Worodougou.

les cadres, paysans, étudiants et populations de Manabri ont dit, selon le président de leur Mutuelle, Doumbia , avoir compris les grandes leçons de mutualiser les efforts les un les autres afin de hisser la société dans le train du développement étant donné que l’Etat ne peut pas tout faire pour les population. c’est fort convaincu des potentiels en soi que depuis deux ans, la MUDESMA a initié des journées culturelles en vu de faire le point des réalisations et perspectives des années à venir et faire des proposition à l’Etat concernant leur circonscription.

Le choix de Bouaké Fofana, président du conseil régional comme parrain de ces journées, est la marque de la recherche de l’excellence par cette collectivité de Manabri Car le parrain est un visionnaire qui inspire le model de développement dans toute la région. Quant au Maire de la commune de Kani, Meité Yaya, par ailleurs président d’honneur de cette cérémonie, il a encouragé la mutuelle à renforcer la cohésion, l’union et l’entraide sociale en vu de faire sortir Kani du sous développement et associer leur village à la vision du président qui veut un Ivoirien nouveau.

Le parrain, Bouaké Fofana n’en dira moins. il a non seulement appuyé le Maire, mais il a félicité cette mutuelle pour son initiative qui va dans le sens du développement.  » je suis là aujourd’hui, parce qu’il s’agit du développement et non politique. et parce que cette activité est dans le sens du développement que toute cette grande délégation est venue avec moi » a signifié le parrain pour marquer l’intérêt qu’il accorde au bien être de ses administrés.

Il a rappelé que depuis qu’il est à la tête du conseil régional, il s’est engagé à consacrer 80% de son mandat aux activités de développement et 20% à ceux de la politique. Bouaké Fofana a offert en fin de son allocution un important don composé de 150 table bancs à l’école de Manabri, six lits et des matériels médicaux pour l’infirmerie et la maternité du village. Aux jeunes il a offert des équipements sportifs, trois ballons et une coupe. Bouaké Fafana, a invité les parents de ce village à scolariser les enfants notamment les filles. C’est pourquoi il loue la décision du gouvernement pour l’école obligatoire .

abidjan.net