Home Société Côte d’Ivoire: Surcharge de camion, la phase de répression de l’application...

Côte d’Ivoire: Surcharge de camion, la phase de répression de l’application du Règlement 14 annoncée pour Avril, des amendes allant de 20 à 60 mille prévues

85
SHARE

© koaci.com – Vendredi 24 Février 2017 –Le règlement 14 de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEOMA) est entré dans sa phase active en Côte d’Ivoire en début du mois et s’appliquera à certains pays hors de cette zone, notamment le Ghana et la Guinée.


Il s’agit de l’harmonisation des normes et des procédures du contrôle du gabarit, du poids et de la charge à l’essieu des véhicules lourds de transport de marchandises dans les états membres de l’UEMOA.

Selon Georges Copré conseiller technique du Secrétaire exécutif du Comité de concertation Etat/Secteur privé, a affirmé à l’occasion d’une rencontre avec la presse qu’à travers le règlement 14, l’UEMOA veut amener les chargeurs à s’équiper de camions dédiés.

Il invite les propriétaires de camions à équiper leur véhicule de matériel de pesage pour veiller au poids autorisé.

A partir du mois d’Avril, rentrera dans sa phase de répression et la Côte d’Ivoire sera appelée à s’adapter aux prix appliqués au sein de l’UEMOA.

«L’application du règlement 14 va impliquer d’autres pas hors UEMOA, le Ghana et la Guinée, » a expliqué le conseiller technique.

Tout véhicule ne respectant pas les conditions de chargement sera sanctionné.

Selon lui, le véhicule en surcharge à l’intérieur de la Côte d’Ivoire paiera une amende de 20 mille FCFA pour chaque tonne supplémentaire.

S’agissant du commerce à l’international, chaque tonne excédentaire est équivaut à 60 mille F CFA d’amende.

Dans les deux cas, les véhicules en surcharge seront délestés du surplus de poids qui sera confisqué a précisé le Conseiller technique, Georges Copré.

Wassimagnon, Abidjan 


Source : Koaci

Koaci