Home Société Côte d’Ivoire: « Il ne peut y avoir d’émergence en Afrique sans le...

Côte d’Ivoire: « Il ne peut y avoir d’émergence en Afrique sans le rôle du secteur privé » (responsable PNUD)

65
SHARE

Le représentant du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en Côte d'Ivoire, Babacar Cissé, a affirmé mercredi à Abidjan qu’"il ne peut y avoir d’émergence en Afrique sans le rôle du secteur privé", lors d'une rencontre entre le ministère du Développement et le secteur privé sur l’organisation de la deuxième édition de la conférence internationale sur l’émergence du continent.

"Il ne peut y avoir d’émergence en Afrique ni ailleurs dans le monde sans un rôle actif et prépondérant du secteur privé", a dit M. Cissé.

Selon le représentant du PNUD, "il nous fallait donner une place aux acteurs du secteur privé pour la conférence internationale sur l’émergence en Afrique", ajoutant que "le secteur privé est au premier rang".

La Conférence internationale sur l’émergence de l'Afrique (CIEA) est une plateforme d’échanges pour stimuler le débat sur les conditions de l’émergence des pays africains.

La ministre ivoirienne du Plan et du développement, Nialé Kaba, a précisé que "la mise en place d’un cadre de dialogue permet à l’Etat de mieux prendre en compte les préoccupations du secteur privé dans les réformes économiques".

Mme. Kaba a ajouté que "l’émergence requiert un secteur privé national prêt à jour sa partition e investissant pour créer de la richesse et des emplois décents".

La deuxième édition de la CIEA enregistrera la participation d’environ 400 personnalités et la présence effective de chefs d’Etat et de gouvernement d’Afrique.

Le 3 février, la ministre ivoirienne du Plan a rencontré plusieurs ambassadeurs de pays africains vivant en Côte d’Ivoire autour d’un petit-déjeuner débat pour le lancement officiel de la deuxième édition.

HAN


Source : Africatime CI

Africatime CI