Home Société Côte d’Ivoire : Dégradations de voies en saison pluvieuse, le gouvernement durcit...

Côte d’Ivoire : Dégradations de voies en saison pluvieuse, le gouvernement durcit le ton

129
SHARE

- Jeudi 22 juin 2017- Il a fallu seulement des jours de pluies torrentielles pour noter la fébrilité de certaines voies ou ponts construits à des prix exorbitants sur l’étendue du territoire national.

En témoignent les ponts d’accès à San Pedro, la deuxième ville portuaire ivoirienne, affaissés sous la pression de la pluie, sans compter les voies inondées, bitumes dégradés, à Abidjan et d’autres villes du pays, trop de dégâts causés par une saison pluvieuse qui ne fait que débuter.

Cela a une nouvelle fois interpellé les autorités gouvernementales qui ont réitéré leur volonté de sanctionner les entreprises de travaux publics qui auront mal réalisé la feuille de route des chantiers de bitumage.

« Désormais, la conformité des infrastructures réalisées avec les indications techniques exigées en la matière, dans le cadre des déconvenues liées aux pluies diluviennes, doit être de raison », a indiqué mercredi, Bruno Koné, porte-parole du gouvernement, conformément à une décision du conseil des ministres du 30 mars 2017.

Cette décision qui prévoyait, notamment, la prise de sanctions allant de trois à cinq ans d’interdiction de marchés publics d’infrastructures routières pour les bureaux d’études, les bureaux de contrôle et les entreprises des travaux qui auront des défaillances dans l’exécution des travaux routiers, devrait entrer dans une phase décisive en sanctionnant les entreprises qui utiliseraient de mauvaise qualité de bitumes dans leurs travaux.

Pour rappel, le gouvernement avait enjoint, dans le mois d’avril de cette année, Soroubat, une entreprise de travaux publics tunisien, chargée des travaux de bitumage de l’autoroute du nord, de reprendre 31,5 Km de bitumes dégradés d’ici à août.

Casimir Boh, Abidjan


Source : Koaci