Home Société Côte d’Ivoire : « Scandale à l’ENS ? », les étudiants de...

Côte d’Ivoire : « Scandale à l’ENS ? », les étudiants de la promotion 2017-2018 en stage dans les lycées et collèges

L’ENS en septembre dernier (Ph KOACI)

– Mercredi 17 Octobre 2018 – Un scandale pédagogique, académique et scientifique est révélé par l’intersyndicale des Enseignants-Chercheurs de l’ENS (CNEC-ENS, SYNARES-ENS et SYLEC-ENS) au sein de l’École Normale Supérieure (ENS) d’Abidjan.

Selon les syndicalistes, la Direction l’ENS dirigée par le professeur Valy Sidibé a décidé d’envoyer les étudiants de la promotion 2017-2018 en stage dans les lycées et collèges de Côte d’Ivoire, en violation de tous les principes et règles pédagogiques, académiques et scientifiques en vigueur dans l’Enseignement Supérieur.

« Ces étudiants de l’ENS promotion 2017-2018 (1ère année) de l’ENS, (Professeurs, Éducateurs, Inspecteurs d’éducation, Inspecteurs d’orientation, Inspecteurs de l’Enseignement primaire, Conseillers pédagogiques et Conseillers Extra scolaires..), n’ont pas encore satisfaits aux exigences pédagogiques, didactiques et académiques minimales nécessaires pour les stages en responsabilité dans les Écoles, les lycées et les collèges c’est à dire: La validation du semestre 1 et du semestre 2 de l’année académique 2017-2018 qui induit l’admission en 2ème année pour le compte de l’année ; L’exécution des UE et des ECUE de mise en stage (micro enseignement, de séminaire et de cours) prévus dans la maquette du semestre 3 », explique l’intersyndicale dans une note transmise à .

Par conséquent, les élèves des écoles, des collèges et des lycées et le système éducatif ivoirien dans son ensemble sont grandement en danger avec la présence prématurée de ces étudiants les établissements.

L’intersyndicale des Enseignants-Chercheurs de l’ENS (CNEC-ENS, SYNARES-ENS et SYLEC-ENS) interpelle la Direction Générale de l’Enseignement Supérieur (DGES) d’une part, le Conseil Scientifique, la Cellule Assurance Qualité, la Cellule Évaluation, les Chefs de département, de section et de filières, les Responsables pédagogiques et les Encadreurs principaux de l’ENS d’autre part face à la grande forfaiture pédagogique, académique et scientifique inédite dans l’histoire de l’École Normale Supérieure d’Abidjan.

Par ailleurs, l’intersyndicale des Enseignants-Chercheurs demande à l’ensemble des camarades et des collègues de rester mobilisés et sereins. Une assemblée Générale Extraordinaire est prévue dans les jours à venir apporter une réponse à cette situation inadmissible pour la crédibilité de la formation et de l’éducation à l’ENS.

Donatien Kautcha, Abidjan

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook