Home Société Côte d’Ivoire: Reprise des cours au collège St Sauveur d’Alépé sans qu’aucun...

Côte d’Ivoire: Reprise des cours au collège St Sauveur d’Alépé sans qu’aucun argent ne soit versé

55

– Mardi 16 janvier 2018 – Après avoir passé une semaine à la maison, les élèves du collège St Sauveur de Memni, une sous-préfecture située à Alépé, ont repris les cours ce mardi matin, comme rapporté à .

Pour rappel, le 08 janvier dernier, date de la reprise officielle des cours dans les écoles secondaires publiques et privées sur l’ensemble du territoire, après les congés de fin d’année, les élèves du collège St Sauveur de Memni, eux, n’avaient pas connu cette joie de retrouver leurs salles de classes.

La faute au proviseur dudit établissement qui avait fixé comme préalable à une reprise, le paiement de la somme de 1500 F CFA par élève en guise de compensation pour le rétablissement des cinq extincteurs volés et endommagés à l’occasion des fêtes de noël organisées à l’enceinte du collège, qu’il a attribués à ceux-ci.

Non contents de cette mesure, les parents d’élèves avaient manifesté, à travers un sit-in, devant l’école pour réclamer la levée de cette mesure, vendredi dernier.

Alerté, le commandant de brigade de la gendarmerie d’Alépé avait appelé les parents d’élèves à rentrer chez eux et promis trouver une solution définitive en début de semaine.

Lundi, comme convenu par le commandant de brigade de la gendarmerie d’Alépé, les différentes parties en conflit se sont rencontrées dans ses locaux en présence de madame le sous-préfet, et le sous-chef de grand Alépé, Hobi Quintus.

Ensemble, ils ont convenu de la levée de cette sanction, sans qu’aucun ne soit versé ; de la reprise des cours ce mardi matin ; et de l’ouverture d’une enquête.

Casimir Boh, Abidjan
Suivez l’évolution de l’actualité ivoirienne en temps réel avec notre application mobile Androïd (cliquez et installez-la sur votre mobile) Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre i phone ou i pad)

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Frat Mat. Ivoire times n’est pas l’auteur de cet article.