Home Société Côte d’Ivoire : Pour rejoindre son copain, une étudiante s’invente un enlèvement...

Côte d’Ivoire : Pour rejoindre son copain, une étudiante s’invente un enlèvement avec l’aide de ses amies

(ph KOACI)
– Lundi 12 Novembre 2018 – Une crise d’adolescence sans pareil ! Samedi, quatre jeunes filles d’une université privée FUPA ont fait grelotter de trouilles leurs parents en s’inventant un scénario hollywoodien de kidnapping. L’objectif étant de permettre à une de rejoindre son copain hors d’Abidjan. La police a pu démonter le complot.

Samedi 10 novembre en pleine après midi, une alerte provenant d’un parent deboussolé est lanée à la police du 34ème arrondissement et le ccdo. Il est question d’un enlèvement de 04 jeunes filles à leur retour des cours de renforcement à l’université privée de FUPA sise à Cocody Attoban.

Parmi les premiers renseignements alors, le plaignant; père d’une victime, présente un message de detresse envoyé par sa fille depuis son lieu de détention tenu secret. Et selon une vraisemblance, la jeune étudiante et ses trois amies était à bord d’un taxi intercommunal pour Abobo Baoulé, quand « elles ont été détournées pour une destination inconnue.

Sur place, il urge donc des les retrouver. Le bureau des enquêtes du CCDO entre en contact avec la famille d’une des supposées enlevées dimanche à 01heure du matin. Sauf que contre toute attente, 03 des victimes réussissent à joindre leur famille arguant qu’elles ont été secourues par une bonne volonté et recueillies dans un hôtel à Abobo N’dotré.

Immédiatement concerné par l’affaire dans son périmètre, le commissaire du 32ème arrondissement entre aussi en scène. Les interrogatoires se multiplient, les dispositifs de sécurité se dressent dans la zone. Du côté de l’université privée, les responsables mentionnent aussi dans la surprise l’absence des jeunes filles au cours de renforcement prévus pour 05 élèves samedi matin, sans que les parents s’en inquiètent.

L’étau se resserre dès lors autour des supposées victimes, avec une convergence d’interrogation sur la véracité de leur récit.

Mais la suite, alors qu’on s’y attendait le moins, l’une d’entre d’elles finit par craquer en avouant un scénario monter de toutes pièces. Elles ont voulu couvrir en effet, la fugue de leur camarade chez son copain hors d’Abidjan, jusqu’à ce que les choses ne deviennent aussi sérieuses, avec un déploiement impressionnant des forces de sécurité.

Informé, le sujet du complot s’est aussitôt séparé de son amoureux pour se positionner à N’dotré Search N’dotré conformément au plan. Mais trop tard pour elle, la supercherie avait déjà été démasquée avec une grande déception chez ses parents.

Après le canular d’une jeune maman, inventant la mort de son bébé en 2017, voici une nouvelle histoire qui rentrera très certainement dans l’annale des idées les plus débiles, selon la police rapportant les faits à dimanche soir.

Adriel

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook